AccueilAccueil  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

[Terminé] Une serveuse, un palais et un empereur | Dandelion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Invité
Invité
MessageSujet: [Terminé] Une serveuse, un palais et un empereur | Dandelion Lun 10 Aoû - 22:49
Je dois avouer que c’est impressionnant.
De hauts plafonds décorés, des murs interminables, un sol où on voit son reflet… J’en aurais laissé échapper un sifflement – mais je m’en garde bien, de peur de troubler l’ordre des lieux. Pourtant, je sais que, quelque part dans ce dédale de couloirs, se cachent les cuisines royales. Des cuisines qui, à l’heure actuelle, doivent être en effervescence. Et pour cause : un banquet se préparait, et on disait que toute la cour y serait conviée. Du coup, ma chère et tendre mère avait été appelée en renforts – comme quoi même les nobles connaissaient sa réputation ! Et elle ne l’avait pas volée : ma mère était incontestablement la cuisinière la plus douée de tout l’Empire – que dis-je ? De tout Mörendrüll !
Je suis chargée de la livraison des doux mets. Ce n’est pas la première fois qu’une telle besogne m’est confiée et c'est avec une certaine habitude – et une certaine fierté, il faut l’avouer – que je m’aventure dans le palais. Le chemin des cuisines, je le connais déjà, et j’ai tôt fait d’accomplir ma mission. Les plats livrés, je reprends la direction de la sortie, quand… j’ai un blocage.
Du coin de l’œil, je crois apercevoir un éclat de fourrure blanche. Et, quand je m'arrête pour vérifier, j'ai l'impression que ma mâchoire va se décrocher. Là, devant moi, pas si loin, se tient le lion le plus digne qu'il m'ait été donné de voir. Je reconnais son visage, et pour cause ! Comment en aurait-il pu être autrement ? Par l'Unique, que suis-je supposée faire ? Une courbette ? Lui adresser la parole ? Partir en courant ? Tétanisée, je ne bouge pas d'un poil.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage

Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Terminé] Une serveuse, un palais et un empereur | Dandelion Mar 11 Aoû - 12:07


L'odeur alléchante qui émane des cuisines royales me donner une faim atroce. Je ne pouvais plus rester là à attendre que le banquet soit prêt. Je pris donc assez rapidement le chemin qui menait droit faire ses délicieuses odeurs. Je passais d'innombrables portes, salles, pièces, aux multiples meubles, ornures, et toutes sortes de décorations.

C'est à l'entrée d'un couloir, là où les odeurs délicieuses se faisaient de plus en plus sentir, que je m'arrêtais. Une féline marcher, droit vers la sortie pour franchir les grandes portes du palais. Je la suivais des yeux sans dire un mot. Ce n'est qu'après quelques instants qu'elle tourna alors la tête vers moi. Elle semblait ne pas être prête à voir son roi dans un recoin du palais. Elle ne bougeait plus, comme si elle était devenue une vraie statue. Mais j'arrivais à voir dans son regard une lueur de détresse. Elle ne semblait pas être une personne de la cour, sinon elle serait beaucoup plus à l'aise. Je fis alors un pas en avant, m'avançant un peu dans le couloir et humer l'air. Mon estomac se mit alors à grogner.

-Que faite vous ici ?

J'employais ses mots sur un ton voulant détendre la lionne. Je suis peut-être le roi mais je ne vais pas la manger. Je la regardais, posant mes yeux sur son pelage sur lequel était refléter l'éclat du sol. J'aurais pu passer sans lui adressait un mot, mais que penserait mon peuple si je ne leur adresse pas la parole lorsque l'un d'eux vient dans mon palais ? Je passerais alors pour un roi trop prétention. C'était donc sans une once de méchanceté que je venais de lui poser la question.

Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage

Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Terminé] Une serveuse, un palais et un empereur | Dandelion Mar 11 Aoû - 12:49
Il m'a vue, il me fixe. Moi, impressionnée, je sens mes pattes fléchir et, tandis qu'il s'approche, je perds quelques centimètres de hauteur. Ce n'est pas que je veux me ratatiner devant lui, mais je ne peux tout simplement pas rester parfaitement droite en sa présence. C'est au-dessus de mes forces - et, après tout, ce serait sûrement très impoli. "Sûrement", parce que je ne connais rien aux bonnes manières des gens de la cour. Il faudrait vraiment que Mordred me donne des cours...

- Que faites-vous ici ?

Là où je m'attendais à une voix glaciale et supérieure, je découvre un ton doux et chaleureux. Voilà qui est bien digne de notre très cher Empereur ! Sa question et, surtout, la manière dont il l'a posée, suffit à me détendre. Je comprends qu'il ne me demande pas de rendre des comptes, mais qu'il s'intéresse réellement à la raison pour laquelle une jeune Umbra se trouverait là. Redevenant moi-même, je reprends de l'assurance et laisse mon sourire habituel se dessiner sur mes babines. Comme quoi il ne m'en faut vraiment pas beaucoup pour être heureuse.

- C'est au sujet du banquet qui se prépare. Je me nomme Antiva, Monseigneur. Je courbe respectueusement la tête avant de continuer. Les services de ma mère ont été demandés. Je viens tout juste de livrer les derniers plats.

Et d'encaisser un joli petit paquet de gemmes, aussi. Cette journée aura été parfaite : premièrement, j'avais pu effectuer une livraison au palais au lieu de rester cloîtrée dans la taverne - ensuite, j'avais empoché une belle somme d'argent qui nous serait sans doute très utile. Et maintenant, voilà que je rencontrais Dandelion en personne ! Mieux encore, je pouvais lui parler ! J'avais décroché le gros lot, et j'en remercie l'Unique !

Et puis, en observant le majestueux lion, je crois percevoir quelque chose. C'est certainement dû à mes années d'expérience dans l'univers de la restauration, et je sais que je ne me trompe pas. Penchant légèrement la tête sur le côté, je lui demande doucement :

- Se pourrait-il que... vous ayez faim ?

Certains diraient que je frôle la provocation en osant poser une telle question à un être aussi digne et respecté. Mais je ne pense pas à mal, et c'est innocemment que je lui parle.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage

Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Terminé] Une serveuse, un palais et un empereur | Dandelion Mar 11 Aoû - 15:05


Je ne sais pas si c'est de la surprise que je lis sur son visage en premier lieu, mais cela se dissipait rapidement. La lionne eut alors l'air de se détendre laissant alors dévoiler un sourire sur ses babines. Mes paroles et mon comportement eurent l'effet voulus, l'image d'un roi bon, aimant son peuple.

-C'est au sujet du banquet qui se prépare. Je me nomme Antiva, Monseigneur. Les services de ma mère ont été demandés. Je viens tout juste de livrer les derniers plats.

Lorsqu'elle déclina son identité elle courba la tête montrant son respect à mon égard. Elle avait eu donc la mission d'apporter les plats que sa mère avait faits pour aider les cuisines du palais. Je remarquais alors qu'elle venait de percevoir mon appétit.

-Se pourrait-il que... vous ayez faim ?

J'émis un léger rire. Voilà que la jeune umbra avait vu juste. Mon ventre trop bruillent m'avait trahie. Rien qu'à imaginer les délicieux plats que les cuisiniers sont en train de préparer me donne l'eau à la bouche.Ce genre de banquet est tellement agréable, de vraie orgie de nourriture. Pendant presque toute une journée nous ne faisons que manger dans une atmosphère joyeuse avec de la musique et tellement de convives.

-En effet, il se trouve que l'odeur des plats sent dans presque tout le palais ... C'est difficile de les ignorer.

peut-être trouvera telle que c'est pompeux de ma part de me plaindre pour de futiles choses mais elle a le droit après tout. Je repris rapidement dans un murmure tout en la regarder avec intensité.

-Et je vais vous avouez que l'idée d'attendre le début du banquet m'est insupportable.


J'avais qu'une envie c'était de partir pour aller voir les cuisines et de satisfaire mon appétit mais cela ne serait pas correct. Je me retiens donc et reste là, à l'entrée du couloir.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage

Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Terminé] Une serveuse, un palais et un empereur | Dandelion Mar 11 Aoû - 19:55
Ma question ne semble pas le froisser, au contraire ! Le voilà qui se met à rire, d'un rire grave et parfaitement maîtrisé dans une impressionnante noblesse. Rien à voir avec les rires gras des clients de la taverne... Du coup, ça me fait tout bizarre d'entendre un mâle si imposant rire de façon si raffinée. Enfin, ce n'est pas un problème - toute étincelle de joie est bonne à prendre, et j'affectionne tous les rires.

- En effet, il se trouve que l'odeur des plats sent dans presque tout le palais... C'est difficile de les ignorer.

Ah bon ? Moi, j'ai plutôt l'impression que ces épais murs de marbre étouffent toutes les odeurs. L'Empereur doit avoir le nez plus fin que moi - et c'est compréhensible, étant donné que je n'ai pas grandi dans un environnement aseptisé. Chez moi, ça sent la bouffe du matin au soir et du soir au matin. Il faut bien s'immuniser si on ne veut pas être écœuré à en vomir !

- Et je vais vous avouer que l'idée d'attendre le début du banquet m'est insupportable.

Cette révélation m'étonne, et voilà que je me surprends à esquisser un sourire mutin. Jamais je n'aurais cru ça de notre grand souverain ! En même temps, je n'aimerais pas être à sa place : être obligé d'attendre l'heure des repas pour pouvoir manger... quelle horreur !

- Je vous comprends bien, mon bon monsieur ! Surtout que, d'après ce que j'ai pu voir en cuisine, vous en avez encore pour un bon bout de temps à patienter !

"Mon bon monsieur" ? Voilà que je me mets à lui parler comme à un client ! Enfin, tant pis, je ne vais pas revenir là-dessus. Quant au reste, je ne mens pas : les pauvres cuisiniers royaux étaient débordés et, si j'avais bien compris à travers leurs hurlements et leur empressement, en retard - les plats de ma mère ne seraient pas de trop !

- Je vous proposerais bien un casse-croûte en attendant, mais je ne sais pas s'il sera à votre convenance...

Je lui adresse un sourire désolé. Les sacoches de cuir attachées sur mes flancs et en travers de mon dos - il fallait bien ça pour transporter les victuailles - contiennent en effet encore un peu de nourriture. Cependant, celle-la m'est destinée et, bien que la partager me ravirait - il y en avait assez pour au moins cinq personnes -, il ne s'agissait que de sandwiches et autres mets de pique-nique pas royaux du tout. Dandelion risquait de ne pas aimer...
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage

Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Terminé] Une serveuse, un palais et un empereur | Dandelion Mer 12 Aoû - 14:00


Le secret que je venais de dire sur mon impatience eut l'air d'étonner la jeune livreuse de plat. C'est vrai quand il est question de manger j'ai beaucoup de mal à me retenir, mais dans d'autre circonstances je sais faire preuve de beaucoup de patience.

-Je vous comprends bien, mon bon monsieur ! Surtout que, d'après ce que j'ai pu voir en cuisine, vous en avez encore pour un bon bout de temps à patienter !

"Mon bon monsieur" ? Se rappelle telle au moins à qui elle parle ? Je fis un bruit sourd comme si je toussais, bref et simple, montrant qu'elle devait se montrer un peu plus polie. Ce n'est pas parce que je ne suis pas hautain qu'il faut me prendre pour un simple client car je m'en suis pas un, je suis le roi tout de même.

De plus sa remarque sur ce qui se passer dans les cuisines n'aider pas. En effet si les cuisines sont en retard je vais devoir attendre plus longtemps pour vraiment festoyer lors du banquet. Même si je peux me permettre d'aller chercher quelques victuailles, je n'aime pas quand les cuisines dans en retard. Ils le sont toujours, un jour il faudrait sérieusement que je décide de changer le chef de cuisine. Il n'arrive jamais à respecter les horaires.

-Je vous proposerais bien un casse-croûte en attendant, mais je ne sais pas s'il sera à votre convenance...

Je fis une moue. Non cela ne me tentait pas, j'aimais autant aller choisir directement dans la cuisine, là où tout est fait avec les meilleurs produits du pays. Avec sa proposition elle m'adressait un sourire désolé. Qu'elle le soit en effet.

-Non merci je préfère aller me servir dans les grands plats d'or, si vous voyez ce que je veux dire.

Serait-elle vexée par mes mots ? Elle en a le droit, car cela était la vérité et parfois elle ne s'avère toujours plus dur à digérer qu'un mauvais plat. Je ne savais pas si elle comptait partir maintenant ou si elle voulait encore converser avec moi. Je restais donc là, debout de toute ma hauteur sans rien ajouter.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage

Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Terminé] Une serveuse, un palais et un empereur | Dandelion Mer 12 Aoû - 17:33
Et voilà que le masque tombe. En aurait-il eu assez, de jouer au parfait petit empereur ? Eh bien, ça n'aura pas duré longtemps ! Et, avant même qu'il n'ouvre la bouche, je comprends que son attitude change. Il suffit de voir tout le dédain et le mépris qui noircissent son regard...

- Non merci. Je préfère aller me servir dans les grands plats d'or, si vous voyez ce que je veux dire.

Je sens ma mâchoire se resserrer. Ah ça oui, je comprends ! Il aurait pu dire ça de façon plus polie, plus conciliante - mais non ! Il me crache à la figure que jamais il ne goûterait à de la nourriture de gueux ! Du moins, c'est comme ça que je le prends. Une fois n'est pas coutume, mon sourire s'efface et une froideur qui m'était jusque là inconnue passe dans mes yeux vides.

- Dommage que vous n'en ayez pas le droit, dans ce cas.

Quel paradoxe, n'est-ce pas ? Dandelion, lui qui avait tous les droits en cette Cité, était bel et bien lié par l'étiquette et les bonnes manières. J'en suis consciente, et un sourire vient étirer le coin de mes babines. Un sourire moqueur, un sourire mauvais - un sourire comme j'en ai rarement.

- Si un jour vous vient l'envie de goûter à de la vraie nourriture... Allez faire un tour à la taverne du quartier populaire. Vous y serez très bien accueilli.

Du venin dans ma voix doucereuse. Il n'aurait jamais dû parler aussi mal de la nourriture de ma mère. Je respectais l'Empereur, je le craignais et je lui faisais confiance. Plus maintenant. Mes émotions se mêlent, mes sentiments changent vite - j'ai toujours été ainsi. Sauf que, d'habitude, c'est de la joie et de l'excitation qui vibrent en moi. Quel malheur que ce soit Dandelion qui ait réveillé mes mauvais côtés...

Ma besogne accomplie et n'ayant plus rien à dire à mon souverain, je marche en direction de la sortie, la tête haute et l'air fier. Sans même lui faire l'honneur d'un "au revoir". J'espère bien ne plus jamais avoir affaire à lui...

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage

Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Terminé] Une serveuse, un palais et un empereur | Dandelion Mer 12 Aoû - 19:14


Mes paroles semblaient avoir froissé la jeune Ombra. Celle-ci eut l'air de se replier sur elle-même, fermant son visage et effaçant son sourire. C'est alors avec froideur qu'elle m'adressa la parole. Selon elle, il était dommage que j'en suis pas le droit. Est-elle idiote ? Pourquoi est-ce que j'ai des cuisiniers ? Je ne m'amuse pas à les payer pour rien. Ils sont là pour me faire à manger et moi, je mange seulement ce qu'ils me préparent. Je vis un sourire se dessiner sur ses babines mais il était différent, comme mauvais.

-Si un jour vous vient l'envie de goûter à de la vraie nourriture... Allez faire un tour à la taverne du quartier populaire. Vous y serez très bien accueilli.

j'eus alors un rire moqueur. Non, la vraie nourriture est faite dans les cuisines du palais, fait par les meilleurs cuisiniers que j'ai choisis et avec les meilleurs produits. ce n'est pas dans pas une taverne populaire dans lequel on pourra y trouver des plats qui coutent les yeux de la tête. Cependant je m'arrêtai de rire assez rapidement et posais un regard lourd sur la féline. Elle tourna les talons et se mit en route pour sortir. Je pris une voix grave et menaçante.

-Attention à vos paroles Antiva, elles peuvent vous jouer des tours.

Puis je tournais à mon tour les talons prenant la direction des cuisines. L'odeur qui en échapper fils encore grogner mon ventre. D'ici quelques minutes ma faim sera calmée et je pourrai retourner à mes occupations.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
PAROLES : 461
RENAISSANCE : 08/01/2015
AGE : 20
PATRIE : L'Inconnu
CREDO :

Il est omnipotent.




PANTHERINAE ID
RANG: Légende
RÉSUMÉ:
: Une Infinité
MessageSujet: Re: [Terminé] Une serveuse, un palais et un empereur | Dandelion Sam 24 Oct - 22:38
+ 4 Gemmes pour Antiva
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pactemorendrullrpg.forumactif.org

[Terminé] Une serveuse, un palais et un empereur | Dandelion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» La ZM-FN / Marine monte la garde au Palais Royal à Bruxelles
» Le palais du yorkshire....
» palais
» Corvée terminée !!!!
» Quels sont ces produits MAC que vous avez terminé?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mörendrüll ::  :: RPs Terminés-