AccueilAccueil  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

[ÉVÉNEMENT] Magnitude 9

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
avatar
PAROLES : 461
RENAISSANCE : 08/01/2015
AGE : 20
PATRIE : L'Inconnu
CREDO :

Il est omnipotent.




PANTHERINAE ID
RANG: Légende
RÉSUMÉ:
: Une Infinité
MessageSujet: [ÉVÉNEMENT] Magnitude 9 Sam 8 Aoû - 11:09


Ce désert, il semble avoir été là depuis toujours... Et pourtant il vient juste d'apparaitre. Pour vous c'est comme s'il avait toujours existé, néanmoins quelque chose vous taraude: Ces pilonnes. Ils n'avaient jamais été là avant. Ils sont énorme, que dis-je! Ils sont gargantuesque! Ils s'élèvent sur plusieurs mètre et semblent tout dominer de là où ils sont. Ces petites nouveautés sont accompagnées de charognard, des vautours aux serres acérés et au bec crochu, tranchant comme les crocs d'un Prius. Ils survolent les lieux comme des gardiens, des gardiens macabres. Le calme vient, malgré les cris des charognards mais se trouve bien rapidement brisé. Le ciel se noircit, une ombre s'étend sur tout l'endroit en se faisant de plus en plus large. Les cieux crachent un dernier pilier qui vient s'écraser dans un fracas abasourdissant au milieu des autres. Sa chute provoque un séisme des plus impressionnant et soulève au passage une véritable vague de sable qui vient même à en emporter quelques vautours avec elle et surement une poignée de curieux.

Une lueur violette se fait voir au pied du dernier pilier lorsque toute la poussière retombe enfin. Que peut être toute cette mascarade? Ces piliers, d'où viennent-ils? Cette lueur, qu'est-ce?

" Enfants de l'Unique, prenez garde..."


____
Voilà la deuxième partie des nouveaux événements de Mörendrüll. Celle ci est accessible à tous les peuples excepté les Nordistes qui sont bien trop occupé avec l'attaque du Mammouth Bêta. Le désert se trouve assez près du Royaume du Sud, il a donc beaucoup de chance pour que les Walkers ainsi que les Sudistes se trouvent dans les parages.

Comment votre personnage réagira t-il? Que va t-il se passer? Que présagent donc ces piliers? A vous de le découvrir!

Si vous avez des questions, des idées à soumettre ou quoi que ce soit d'autre n'hésitez pas à m'envoyer un MP


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pactemorendrullrpg.forumactif.org
AuteurMessage
avatar
PAROLES : 124
RENAISSANCE : 09/08/2015
AGE : 16
PATRIE : Southern Kingdom


PANTHERINAE ID
RANG: Acteur
RÉSUMÉ:
: 46
MessageSujet: Re: [ÉVÉNEMENT] Magnitude 9 Dim 9 Aoû - 21:53

    Raya ne descendait pas souvent se mêler au bas-peuple, simples paysans sans qui, pourtant, elle ne serait personne. Quelle ironie qu'une féline aussi importante et influente qu'elle aie besoin de ces marchands, de ces servants. Car, après tout, c'étaient eux qui l'élevaient à ce rang de reine. Une reine sans peuple n'était plus rien. Elle ricana intérieurement. Était-elle entrain de devenir aimante et généreuse comme cette subliiiiime Nélhet ? Peuh, un jour cette peste verrait de quoi une vraie Reine était capable. Donc, aujourd'hui, la belle féline avait rejoint le commun des mortels. Lorsqu'elle traversait la cité colorée, si différente de sa tour sombre et froide où elle vivait avec Saqr et Kwala. Ici, en bas, les rues grouillaient de stands, de marchandises, de citoyens qui parlaient forts, qui discutaient de ce qu'ils avaient fait hier, les lionnes regardaient les mâles avec envie, ce qui amusa beaucoup Raya. Les lions ne devaient la regarder qu'elle, elle surpassait toutes les autres en terme de beauté, et ne se cacha pas de le montrer. Sur son passage, tous se turent, le silence pesant n'était brisé que part quelques chuchotements dans la foule. Elle se savait crainte et respectée, mais ce respect elle ne le devait qu'à la peur qu'elle inspirait chez son peuple. En effet, tous savaient qu'au moindre regard de travers, la moindre chose qui lui déplairait, elle n'hésiterait pas à les tuer. Pas en personne, bien sur, elle ne se salissait jamais les pattes, mais elle disposait d'excellents bourreaux gracieusement payés qui exécuterait ses ordres, au sens propre du verbe. Elle jeta un regard gourmand à un jeune mâle qui lui plût bien, même si bien sur cela n'irait jamais plus loin que ces coups d'oeil charmeurs, elle s'amusait à flirter à droite, à gauche, sans jamais goûter au fruit défendu qu'elle réservait à son Roi.

    Pourquoi était-elle venue se mêler à la plèbe me diriez-vous ? Hé bien, il se trouvait que c'était le seul chemin pour se rendre à la forêt du Terrhel, un endroit chargé de haine où elle aimait bien se rendre. Hm, c'est vrai que dit comme ça, ça semblait vraiment bizarre, mais elle aimait simplement le calme de ce lieu, le fait qu'il n'y aie jamais personne la séduisait. Elle sortit de la cité en roulant des hanches, et se dirigea vers la Forêt. Pourtant, quelque chose la fit stopper net. Le Désert, là-bas, à l'horizon, quelque chose avait changé. Les étendues jaunes de sable chaud étaient désormais rayées d'immenses barres foncées. D'aussi loin, elle ne voyait rien, et inquiète pour son royaume, elle s'élança en courant pour aller voir ça de plus près. En quelques longues et puissantes foulées, elle déboula au désert, essoufflée. Cela faisait longtemps qu'elle n'avait pas autant courut, elle aimait cette sensation de vitesse et de liberté qui lui gifflait le visage au rythme de sa course, mais sentir la poussière s'immiscer vicieusement dans son beau pelage gris aux reflets violacés la faisait vite déchanter.
    Ce qu'elle vit une fois arrivée au désert lui arracha un cri de surprise. D'immenses colonnes disposées avec une certaine logique, une logique qui lui échappait. Elle s'approcha lentement, toujours abasourdie, et, hésitante, posa doucement sa patte sur l'un des pilônes. Le contact avec la pierre froide lui arracha un frisson. Qu'est-ce que ce bordel foutait ici ? Elle entendit un cri au loin et vit un félin, non deux, non beaucoup plus ! Ils s'approchaient du désert, sans doutes interpellés par le paysage changé eux aussi. Elle s'assit dans le sable et les attendit. Après tout, que pouvait-elle faire de plus ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
PAROLES : 75
RENAISSANCE : 12/01/2015
AGE : 20
PATRIE : The Herd
CREDO :

« Here we are don't turn away now, we're the warriors that build this town from dust! »




PANTHERINAE ID
RANG: Héros
RÉSUMÉ:
: 14
MessageSujet: Re: [ÉVÉNEMENT] Magnitude 9 Dim 9 Aoû - 22:06

Il l'avait ressentit jusqu'au Tremblevie le sol qui vibrait sous ses pattes. Les oreilles relevées en direction de l'origine des secousses, quelque peu abasourdi car le semblant de séisme venait de sauvagement le tirer hors de son sommeil, Rashall secoua la tête et plissa les yeux pour tenter de se concentrer sur l'horizon. Devant ses yeux ébahit, il cru voir comme d'énormes montagnes tomber du ciel pour venir disparaitre dans l’immensité du désert, au loin. L'ex-Général cru d'abord à une folie de son esprit, mais lorsqu'une seconde masse noire vint à tomber du ciel pour s'écraser à nouveau lourdement dans les dunes.

Il se leva en toute hâte et brusqua l'un des membres de la Harde: Un éclaireur assez frêle et plutôt agité. C'était selon Rashall l’élément parfait. Son anxiété donnait l'impression qu'il était une véritable pile électrique, le vieux Prius se l'imaginait déjà partir comme une balle en direction du lieu mystérieux.

- Debout gamin! Tu m'accompagnes. Il s'apprêtait à s'élancer sans prévenir ses supérieurs de son départ, quelle grave erreur ça aurait été. Le vieux mâle plaqua les oreilles et tourna, croisant ainsi le regard du commandant Rellehl. On part en éclaireur, ne tardez pas! On aurait presque cru que Rashall le lui avait ordonné. Il avait par la suite adressé un regard à Zekke, son compagnon de route, puis il ouvrit le chemin et lança ses lourdes pattes en avant pour s'enfoncer dans le désert.
Déjà terrassé par la chaleur après quelques mètres en plein soleil, Rashall ne laissait néanmoins rien transparaitre. Il continuait de foncer sans quitter à un seul moment son but des yeux. Quelques trentaines de minutes avaient tout de même été nécessaire pour rejoindre l'étrange cirque du désert, quelques minutes qui avaient été éprouvantes. Le vieil animal se stoppa net là où, du haut d'une dune, il pouvait apercevoir une grande partie du spectacle. Le pauvre était haletant, ses babines manquaient de leur brillant naturelle comme le reste de ses muqueuses, visiblement.

- Qu'est-ce que c'est que ce foutoir? A peine avait-il ouvert grand ses yeux pour admirer l'étrange mascarade qu'il avait du les refermer aussitôt. Un dernier pilonne était tombé à son tour entre les dunes et le sable qu'il avait soulevé avait balayé tout ce qui se trouvait aux alentours avec une force incroyable. Heureusement pour lui et son éclaireur, Rashall se trouvait à une distance convenable, il n'avait eu à souffrir que de quelques grains de sable dans les narines et aux coins des yeux.

" Enfants de l'Unique, prenez garde..."

Ces paroles avaient d'avantage troublé le vieux bougre qui redressa la tête avec cette violente vague de sable, les babines retroussées, le museau plissé et les crocs dévoilés. Inquiet, néanmoins, il s'était vivement tourné vers son compagnon dont il ne se préoccupa que quelques secondes pour s'assurer que le jeunot tenait toujours sur ses pattes.

Quelque chose l'avait d'avantage interpellé que l'état de Zekke, quel qu'il soit: La bas devant les piliers s'étaient aventuré une jeune femelle, une idiote surement d'après Rashall. L'ex-Général plissa les paupières et fronça ses épais sourcils. Que faisait-elle là? Elle avait de plus osé poser les pattes sur ces pierres. Et si cette femelle avait un lien avec ce qui venait de se produire. Rashall, en bon vieux bougre ne lui faisait déjà pas confiance. Elle devait être une sorcière, il en était presque convaincu.

Son oreille droite avait pivoté vers l'arrière, accueillant les bruits saccadés du galop du reste de la harde. Il ne serait pas trop de toute la harde pour contenir une sorcière.



couleur de RP: Black

© IXsln
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
PAROLES : 124
RENAISSANCE : 09/08/2015
AGE : 16
PATRIE : Southern Kingdom


PANTHERINAE ID
RANG: Acteur
RÉSUMÉ:
: 46
MessageSujet: Re: [ÉVÉNEMENT] Magnitude 9 Dim 9 Aoû - 23:49

    « Enfants de l'Unique, prenez garde... »

    Une voix puissante sembla à la fois descendre des cieux et à la fois s'élever des profondeurs de la terre. Les mots la transpercèrent et la firent trembler. Au plus profond d'elle même, quelque chose se réveilla, une sensation familière, comme... Des souvenirs. Prenez garde ? Prendre garde à quoi ? À ces piliers de pierre ? Pourquoi aurait-on besoin de se méfier de ces choses ? Parce qu'elles venaient de tomber du ciel ? Hm, peut-être que Raya devait apprendre à ne pas trop se croire invincible, c'est vrai. Elle n'eut guère le temps de se remettre de ses émotions, car une troupe de félins s'approchait, leurs pattes s'abattaient sur le sol avec fracas, et tous ensembles, ils faisaient trembler le sol sablonneux. Ils semblaient unis, fiers, mais aussi féroces. A leur tête, un colosse avançait lentement, ses puissants muscles roulant sous son pelage foncé. Ses épaisses épaules ouvraient le chemin à ses compagnons, tandis que des vagues de sable s'abattaient sur eux. D'aussi loin elle ne le vit pas en détails mais elle remarqua ses longues canines qui, tout comme ceux qui semblaient être ses camarades de Clan, dépassaient sous son menton. Elle reconnut cette troupe, on la surnommait la Harde. Elle savait que ces lâches du Nord les avaient libérés de la glace pour les utiliser comme des armes, des protecteurs. Mais ils s'étaient attaqués à plus intelligents qu'eux, et ces mercenaires venus d'un autre temps avaient fuis, refusant fièrement de se laisser utiliser par des animaux comme eux, ni par qui que ce soir d'ailleurs. Elle n'affectionnait pas tout particulièrement la Harde, mais elle adorait le fait qu'ils aient remis les nordistes à leur place. Pour l'instant, l'heure n'était pas aux compliments, et elle attendit qu'ils l'aient rejointe. Elle n'allait quand même pas se déplacer jusqu'à eux.

    « Hm, messieurs. Est-ce que quelqu'un peut m'aider à comprendre ce que ça vient faire ici ? »

    Naturellement, elle attendait que les guerriers soient à sa disposition, et qu'ils lui fournissent une réponse qui lui convienne. Après tout, elle était Reine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage

Invité
Invité
MessageSujet: Re: [ÉVÉNEMENT] Magnitude 9 Dim 9 Aoû - 23:57
Rellehl vaquait à ses occupations – qui étaient, en l’occurrence, se reposer, se promener parmi les membres de la Harde pour s’assurer que tout allait bien, et d’autres choses aussi futiles. Tout était calme sur ces terres, et l’ennui finissait presque par le gagner. Il avait envie de mouvement. Après tout, sa race n’était-elle pas taillée pour l’action ?

Ses coussinets fourmillèrent, le tirant de ses pensées. Il baissa les yeux au sol, sourcils levés. Il avait l’impression que le sol, sous ses larges pattes, grondait et vibrait. Il releva la tête en sentant une certaine agitation parmi la Harde. Elle venait de Rashall. Ses yeux étonnés se posèrent sur lui, sans comprendre.

« On part en éclaireur, ne tardez pas ! »

Le ton, quasi impérieux, ne plût pas vraiment à Rellehl mais l’ancien général était un vieux Prius sénile et râleur qu’il valait mieux ne pas contrarier. Le plus jeune Prius n’eut pas le temps de lui demander davantage d’informations que Rashall lui tourna le dos et partit avec Zekke à vive allure. Les oreilles dressées, Rellehl s’apprêtait à le rappeler lorsqu’il vit, au loin, une tâche noire tomber du ciel dans le désert ? Qu’était-ce donc ? Et sous ses pattes, la terre continuait de trembler, vibrant avec encore plus de force.

Alarmé, Rellehl parcourut à vive allure le campement des Prius, et, lorsqu’il aperçut son supérieur, s’élança vers lui en quelques bonds.

« Octurn », l’appela-t-il d’une voix au débit rapide et tendue, « il nous faut aller voir ce qu’il se passe là-bas, dans le désert : quelque chose s’est écroulé du ciel, la terre elle-même en tremble. Ce n’est pas normal ! Rashall et Zekke sont partis en éclaireur. ».

Rellehl guetta son assentiment et, sitôt obtenu, se tourna vers le reste de la Harde et les héla tous d’une puissante voix, leur enjoignant de se préparer à quitter l’endroit pour partir en direction du désert. D’un pas rapide, il fit le tour de la Harde et, en bon commandant, coordonna le départ. Puis, Octurn en tête et Rellehl derrière lui, le troupeau se mit en branle et partit en direction du Sud à un rythme soutenu.

La chaleur qui régnait hors de l’orée des bois les accueillit presque aussitôt. Mais La Harde maintint la cadence et la bande de félin poursuivit son galop.
Les muscles de Rellehl appréciaient cet effort après tant d’inactivité et, si les conditions avaient été plus favorables, cette course l’aurait emplit de joie. Malheureusement, ce n’était pas le cas : non seulement il ne savait pas ce qu’il y avait au bout, mais en plus la chaleur l’accablait.

Alors que La Harde approchait, contemplant de loin et avec stupeur ces énormes blocs qui chutaient du ciel pour s’écraser dans les dunes, la terre leur semblait encore plus mouvante sous leurs pattes. Un dernier bloc s’écrasa avec fracas dans le sable et, même de loin, ils crurent entendre une étrange voix résonner dans l’air. Rellehl jeta un œil inquiet à Octurn puis, les yeux de nouveau fixés sur ce qu’ils discernaient enfin comme d’immenses piliers de pierre, il accéléra légèrement l’allure durant les derniers kilomètres.

Ils arrivèrent enfin, essoufflés, et rejoignirent leurs compagnons partis devant. Une autre femelle était sur les lieux, une inconnue - dont la présence en ces lieux était des plus mystérieuses. Rellehl reprit son souffle avec difficulté et observa bouche bée le spectacle qui s’offrait devant ses yeux ébahis.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage

Invité
Invité
MessageSujet: Re: [ÉVÉNEMENT] Magnitude 9 Lun 10 Aoû - 5:31

Il n'avait rien remarqué.
Absolument rien ! Zekke se roulait comme un dingue dans l'herbe depuis que la Harde avait fait halte pour se reposer, et sa seule préoccupation était de chasser l'ennui qui le taraudait. Il n'aimait jamais quand son clan stoppait la marche, et bien qu'il pouvait l'embêter à sa guise, il trouvait le temps bien trop long. Alors il bondissait, se roulait, courait à travers les félins... jusqu'à ce que l'un d'eux s'adresse à lui d'une voix forte alors qu'il frottait son dos contre le sol.

- Debout gamin! Tu m'accompagnes.

Le jeune mâle leva le regard vers Rashall, dressant ses grandes oreilles avec intérêt, et ne se fit pas prier pour bondir sur ses pattes. Il le suivit alors dans des pas sautillants, trébuchant de nombreuses fois sans pour autant mordre la poussière.

- OÙ ÇA OÙ ÇA ?? ON VA OÙ MON GÉNÉRAL ?
Sur ses talons, il se mit à zigzaguer derrière lui, bondissant vers la gauche, puis vers la droite, totalement intenable et excité par cette promesse d'aventure.

- ON ! VA ! OÙ ! HEIN? HEIN ? lança-t-il sans cesser ses bonds agaçants.
Sa tête se tourna vivement vers Rellehl, puis revint vers Rashall, Rellehl, Rashall, il la secoua, bondit, ricana, tomba, se releva, vint se gratter frénétiquement de la patte arrière, et sans attendre son supposé supérieur piqua un sprint à travers les Prius en repos. Il se stoppa au bout du terrain, tout essoufflé et plus vif que jamais, regarda son compagnon de route passer, puis s'élança à sa suite sans perdre son enthousiasme, curieux de découvrir ce que cette excursion lui offrirait de nouveau.

Puis, il regretta.
La chaleur étouffante était entrain de l'achever. Zekke se traînait aux côtés de l'ex-général, la langue pendante, et étrangement bien moins énergique qu'à leur départ. Las et haletant, il releva mollement le regard vers le soleil qui semblait se rire de lui, et secoua la tête en lâchant un gémissement plaintif. Il se surprenait lui même à regretter les glaces dans lesquelles il était endormi pendant tout ce temps.
Une fois tous deux parvenus sur le haut d'une dune, l'éclaireur laissa son train tomber dans le sable et fit pendre sa tête entre ses antérieurs, gémissant de nouveau. Il se sentait vidé, et n'aimait pas cela.

- Généraaaaaaaaaal on va encore aller loin comme ç-

Un bruit sourd explosa dans le désert, et le sol se mit à trembler. Zekke ouvrit de grands yeux en redressant sa tête, alerte, surpris, effrayé. Mauvaise idée.

- AAAHH !!! D'innombrables petits grains de sables vinrent se coller à ses yeux écarquillés. Le félin bondit aussitôt d'une manière assez désarticulé, faisant lui même valser le sable autour de lui, et continua à se débattre jusqu'à rouler en bas de la dune, hurlant de surprise et très sûrement de douleur. Il ne cessa de venir frotter sa truffe et ses paupières pour tenter de les débarrasser de ce sable gênant qui le brûlait, et finit par laisser voir ses iris rouges alors qu'il levait le regard vers son général -qui lui se portait très bien-, les larmes aux yeux. Il renifla. Mauvaise idée. Une grimace se dessina sur son visage, et le félin se remit sur ses quatre pattes pour rejoindre de nouveau son congénère, les yeux rougis par le sable, et marmonnant dans sa barbe. Le bruit sourd et les tremblements étaient déjà oubliés.

Une fois de nouveau en haut il observa les alentours pour la première fois, avec ses yeux embués de larmes. Le désert blanc qu'il avait traversé pendant une bonne demi heure maintenant se prolongeait devant lui. Cependant, en effet, quelque chose clochait. D'immense piliers de pierre étaient éparpillés sur cet étendu, plantés dans le sable non loin d'eux. Le Prius haussa l'un de ses fins sourcils et fit une grimace d'incompréhension. Malgré tous ses efforts, il ne faisait pas le lien entre ces piliers et la secousse précédente.

- BEH ! Qu'est-ce que ça fout là ça ???... On a traversé cette litière pour voir ça !!! il leva le nez pour tenter d’apercevoir le plus haut point des piliers. C'EST ÉNORME !! J'pensais pas un jour pouvoir voir quelque chose de plus gros que vous, mon généra- INTRUSE !!!
L'échine de l'éclaireur se gonfla alors qu'il courbait le dos. Il entendait d'un coup les pas de ses frères derrière lui, mais ne broncha pas, fixant de ses grands yeux cette femelle grise à l'allure gracieuse, aussi méfiant que s'il se trouvait en face d'une montagne de muscles, murmurant des "Intruse...! Intruse...!" pour lui même.

Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
PAROLES : 87
RENAISSANCE : 29/07/2015
AGE : 22
PATRIE : The Herd


PANTHERINAE ID
RANG: Héros
RÉSUMÉ:
: 10
MessageSujet: Re: [ÉVÉNEMENT] Magnitude 9 Lun 10 Aoû - 14:32



« Enfants de l'Unique,

prenez garde..." »


Octurn était quelque peu perdu dans ses pensées, cherchant une manière de mener les siens à bon port puisqu’il n’avait pas encore trouvé la solution miracle et que, les laisser s’enfoncer dans l’ennui, l’emplissait de culpabilité. Loin de lui l’idée de les punir, il voulait simplement les protéger comme un père l’aurait fait avec ses jeunes petiots. Il ne savait toujours pas comment prendre les choses et s’inquiétait de prendre le chemin contraire de celui conseillé par Rashall et Rellehl. Laissant échapper un bref soupir, l’imposant félin releva la tête quand un violent frisson traversa son corps des moustaches jusqu’au bout de sa queue. Et soudain, la terre se mit à trembler, vibrant sous ses coussinets comme si une harde d’éléphants passait à toute allure à coté d’eux. Mais rien, seuls les regards inquiets des siens et les cris de foule anxieuse lui parvinrent aux oreilles.

« On part en éclaireur, ne tardez pas ! »

La voix rauque de Rashall s’éleva parmi la foule et le félin ne mit guère longtemps à le trouver dans ce remue-ménage. Ce dernier, accompagné de Zekke, s’apprêtait donc à partir en éclaireur pour chercher la cause de cette secousse. Octurn ne pouvait qu’accepter cette idée car il n’avait pas tellement envie de mettre sa harde en danger et il faisait confiance à son ex-général même si ce dernier était souvent trop impulsif à ses yeux. De plus, cette situation relevait de la nouveauté, il ne se souvenait pas avoir vécu pareille secousse. Était-ce désormais quelque chose de commun dans ce monde ? Il n’en n’était pas sur mais il ne voulait certainement pas courir le risque de mettre cela sous le compte d’un caprice de la nature. C’est alors qu’un voile obscurcit le ciel et s’étendit sur les lieux, couvrant les environs dans une atmosphère froide alors que la tension restait palpable envers tous les êtres présents. Et puis, les pupilles dorées du félin se figèrent quand une masse gigantesque se détacha du ciel obscur pour venir s’effondrer dans le désert, créant une nouvelle secousse.

« Octurn »

Le dirigeant reconnut aussitôt la voix de son commandant et redressa les oreilles en signe d’attention bien que ses prunelles restèrent figées sur le spectacle ahurissant qui leur faisait face, ne sachant définitivement pas comment prendre ceci, comment réagir. Que se passait-il ? Le ciel semblait leur tomber sur la tête et cela ne pouvait que le pétrifier de terreur. Rien que l’idée d’amener les siens près de ces immenses piliers lui hérissait la fourrure. Pourtant, lui aussi avait très envie de savoir ce qu’il se passait par là bas. Il n’avait pas le choix, la fuite n’était pas une alternative sure.

« Il nous faut aller voir ce qu’il se passe là-bas, dans le désert : quelque chose s’est écroulé du ciel, la terre elle-même en tremble. Ce n’est pas normal ! Rashall et Zekke sont partis en éclaireur. »

Il hocha simplement la tête et se retourna vers la harde, rugissant un « En formation ! » avec l’aide de Rellehl avant de se mettre en route, laissant son général prendre les devants pour être sur que personne ne se perdrait, pendant que son regard effaré restait concentré sur la masse qui s’était détachée du ciel. La caravane s’ébranla rageusement alors qu’ils prenaient tous le chemin que Rashall et Zekke avait pris quelques minutes auparavant. Prenant la tête de la harde, suivit de près par son général et par le reste de la harde, la troupe composée d’imposants félins s’élancèrent les uns avec les autres pour rejoindre les lieux mystérieux et inquiétants.

Le chemin n’était guère long pour aller de leur position jusqu’au désert mais la tête du félin était tant remplie d’interrogations et de pensées sans fin qu’il ne pouvait s’empêcher de s’inquiéter, s’efforçant de ne pas montrer son anxiété au reste de la troupe de peur de provoquer une peur générale. C’était son devoir de se montrer plus fort et brave que les siens puisqu’il était là pour les protéger et c’était bien cela qu’il comptait faire même s’il s’agissait de savoir comment s’y prendre. Une vague de chaleur les envahit très rapidement alors qu’ils galopaient vers les lieux mystérieux, ils durent même ralentir l’allure pour ne pas suffoquer.

Octurn guida sa harde assez proche des lieux du cataclysme, certains rejoignant Rashall pour lui demander plus d’amples informations alors que lui restait tout simplement bouche bée devant ce spectacle plus qu’incroyable. La volute de poussière qu’ils avaient soulevé dans leur déplacement se dispersa petit à petit et le félin se rendit bien vite compte qu’une personne se trouvait déjà sur les lieux, en plus de ses éclaireurs. Instinctivement, il se rendit vers cette féline d’un trot quelque peu lourd et pataud. Il s’attendait à quelque chose, des menaces peut-être mais pas à une question venant de cette dernière

« Hm, messieurs. Est-ce que quelqu'un peut m'aider à comprendre ce que ça vient faire ici ? »

Il laissa échapper un long soupir. Décidemment, ils étaient tous dans la même situation, incapable de savoir ce qu’il se passait réellement dans le coin, tous effrayés et ébahis en même temps. Ses pupilles firent un détour vers sa harde avant de se concentrer à nouveau sur la demoiselle encore inconnue au bataillon. Il se décida enfin à prendre la parole, se raclant la gorge un instant tout de même.

« - J’espérai que vous seriez capable de nous le dire. » Grommela-t-il, croisant ses pupilles un bref instant avant d’observer ces immenses piliers plantés dans le sol sablonneux.

Pendant l’espace d’un instant, il se demanda qui pouvait bien être cette femelle si raffinée, aux couleurs chatoyantes dessinant de profonds yeux de biche. Elle semblait bien trop propre sur elle pour être une simple demoiselle. D’une certaine manière, elle lui rappelait les demoiselles du royaume du Nord et leurs manières exagérées. Mais il ne pouvait pas en être sur et il serait impoli de sa part de l’importuner alors qu’il y avait bien mieux à faire.





« They say we are what we are
But we don't have to be.
I'm bad behavior but I do it in the best way.
I'll be the watcher of the eternal flame.
I'll be the guard dog of all your fever dreams. »

Octurn:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
PAROLES : 75
RENAISSANCE : 12/01/2015
AGE : 20
PATRIE : The Herd
CREDO :

« Here we are don't turn away now, we're the warriors that build this town from dust! »




PANTHERINAE ID
RANG: Héros
RÉSUMÉ:
: 14
MessageSujet: Re: [ÉVÉNEMENT] Magnitude 9 Lun 10 Aoû - 15:51

Tous s'agitaient autour de lui, surtout Zekke qui ne tenait plus en place.

- ELLE MENT! Hurla le vieux mâle qui s'empressa de s'interposer entre Octurn et l'inconnue, sans aucune délicatesse, un grognement collé à la gorge et les crocs bien exposée. Surement avait-il craint pour la sécurité de son jeune supérieur. Elle était là quand on est arrivé, Zekke en est témoin lui aussi! Il gronda, faisant rouler ses lourdes épaules tout en levant les yeux au ciel bien avant d'envoyer ses deux yeux accusateur sur la pauvre concernée, laissant tomber sa sentence avec froideur: C'est une sorcière!

Le vieux mâle n'était décidément pas prêt à changer ses idées, convaincu que celle qui leur faisait face était maléfique. Si seulement il savait à qui il s'adressait.

- Elle s'est approché de ces énormes p-..-hum-TRUC LÀ! Le pauvre aigri avait peiné à trouver comment qualifier ces étrangetés. Elle les a même touché! Il se tourna vers Zekke; N'est-ce pas mon garçon? et comme selon lui réponse tardait à venir: N'EST-CE PAS?! Aboya t-il comme un gros dogue.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
PAROLES : 124
RENAISSANCE : 09/08/2015
AGE : 16
PATRIE : Southern Kingdom


PANTHERINAE ID
RANG: Acteur
RÉSUMÉ:
: 46
MessageSujet: Re: [ÉVÉNEMENT] Magnitude 9 Lun 10 Aoû - 19:36

    « J’espérai que vous seriez capable de nous le dire. »

    La voix d'un smilodon brun au corps musclé et au début de crinière bicolore lui répondit. Il semblait être le Chef, car même si il n'ouvrait pas la voie, tous semblaient attendre son avis sur la situation. Il semblait calme, mais profondément frustré. Qui ne l'aurait pas été face à ces colonnes tombées du ciel ? Raya, elle, n'était pas spécialement choquée. Elle s'inquiétait pour son poste de reine, ça oui, car elle n'aimait pas savoir que quelque chose de plus puissant que les rois était tombé sur terre. Ces pilônes étaient la preuve même qu'ils ne contrôlaient pas tout, et cela lui déplaisait fortement.
    Ce qui ne lui déplaisait pas, c'était le physique du meneur de la Harde, et elle ne se retint pas de le dévorer de son regard de cristal avec un sourire en coin. Un cri d'horreur l'arracha de sa contemplation, et elle regarda, exaspérée, un félin colossal s'interposer entre eux en la traitant de sorcière, en hurlant d'une manière qui lui paraissait presque comique. Elle attendit qu'il eut fini sa tirade et, l'air hautain, lança d'un ton qui reflétait son dégoût et son impatience :

    « Je n'ai rien d'une sorcière, tout comme vous n'avez rien d'un érudit, mon pauvre. elle regarda l'imposant mâle droit dans les yeux, un sourire ironique aux lèvres. Les feu-follets qui surplombaient ses yeux s'étaient mis à brûler plus intensément sous l'effet de l'orgueil. Elle n'était même pas sûre que le félin comprendrait ce qu'elle disait, après tout, ses mots étaient certainement trop savants pour le pauvre smilodon qui s'affolait en attendant du soutien de la part de son acolyte qui n'avait pas vraiment l'air plus éveillé que lui. Elle contourna le rustre qui s'était placé entre elle et son bel interlocuteur et alla se planter en face du félin aux crocs effilés. Mon nom est Raya, épouse de Saqr, et reine du Royaume du Sud. Et vous ? elle battit des cils puis reprit un air grave. Je ne sais rien de plus que vous. J'ai juste vu ces choses tomber du ciel, et à leur pieds, un sorte de... fumée violette, quelque chose comme ça. »

    Elle espérait que cette troupe de félins revenus du passé trouveraient rapidement la solution à l'énigme qui s'imposait désormais à eux, elle avait déjà perdu assez de temps et Saqr l'attendait sûrement pour aller se prélasser à l'Oasis. Elle parcourut du regard le petit groupe. En tout cas, ils ne pourraient certainement pas compter sur la masse de muscle à crête et l'ahuri qui l'accompagnait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
PAROLES : 4
RENAISSANCE : 06/08/2015
AGE : 20
PATRIE : Walkers


PANTHERINAE ID
RANG:
RÉSUMÉ:
: 10
MessageSujet: Re: [ÉVÉNEMENT] Magnitude 9 Lun 10 Aoû - 20:21
S'éloigner du groupe. Ce fut surement l'une des pires idées que l'Ex Orateur aurait pu avoir en ce jour. Pourtant, l'un des membres, trop sévère avec lui, l'avait menacé en levant la patte, toutes griffes sorties. Horreur, une plaie, qui plus est, provoquée par un autre malade ! Sellien n'avait pas prit le moindre de risque, hors de question de se retrouver touché par ce genre d'immondices maintenant. Il avait baissé les oreilles, avait prit une pose droite, dérangeante. Hors de question de se soumettre à un autre individu non plus. Et, heureusement pour, lui, ce fut son acharnement qui fit soupirer son possible adversaire, qui décida de ne pas le frapper, peut être pensait-il qu'il n'en valait pas la peine. Pour un misérable bout de viande !

"- Pleures pas, tu en aura d'autres des trucs à mâchonner !" dit-il en s'éloignant alors du groupe.

La meilleure chose qu'il pensait faire était de se faire oublier le temps que ce félin nettement plus costaud que lui se calme et qu'il puisse lui-même prendre l'air, au lieu d'étouffer dans ce groupe. Les Walkers étaient sa nouvelle famille... Mais uniquement le temps qu'il puisse retrouver sa semi-gloire.

Ce qui le perturba instantanément dans ses pensées fut une secousse, et un son puissant qui semblait provenir d'un coin non-loin de là ou il se trouvait. Il repéra des piliers, rapidement, et un épais nuage de sable soulevé pour une raison qui lui était encore inconnu. Curieux mais absolument méfiant, il se replia, entamant une marche lente, le torse plaqué contre le sol. Il pensait que cet endroit était un parfait désert, qu'on y trouverait ni félins, ni quelconque trace de bâtiment ou structure non-naturelle.

Soudain, il entendit des voix et perçut des silhouette réellement proches de lui. Les odeurs n'étaient pas vraiment reconnaissable, hormis celle de l'épouse du Roi Saqr... ! Se cacher, tout de suite. Il le fallait, ou, du moins, camoufler son ventre et la zone sans poil qui se trouvait proche de sa patte avant droite. Ils étaient si grands... Il ne valait mieux pas pour lui qu'il se fasse remarquer, profitant du nuage de sable pour se faufiler au travers et rejoindre un des piliers, ignorant s'il avait été remarqué. Il se cacha derrière, dans l'intention de comprendre l'origine de tout ce tapage...

Il comprit vite que les individus cherchaient également des réponses et qu'ils ne faisaient pas partie des Walkers, très certainement étaient-ils un danger pour lui, qui était peut être le plus louche d'entre eux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
PAROLES : 246
RENAISSANCE : 07/08/2015
AGE : 19
PATRIE : The Herd
CREDO : « POUR L'UNIQUE !! »



PANTHERINAE ID
RANG: Acteur
RÉSUMÉ:
: 36
MessageSujet: Re: [ÉVÉNEMENT] Magnitude 9 Mar 11 Aoû - 1:23






[EVENT] Magnitude 9

feat. beaucoup trop de monde

Elle se laissa choir sur le sol, la tête posée sur ses pattes qui lui faisaient office d'oreiller. Ses yeux vinrent lentement se fermer pour se rouvrir quelques instants plus tard, balayant l'environnement d'un air circonspect.
Ne rien faire… Si c'était une tâche facile pour le commun des mortels, il en était autrement pour Sioban. Habituée à vaquer à diverses occupations, voilà qu'elle se trouvait particulièrement embêtée lorsqu'il s'agissait de se laisser aller deux-trois heures.
Quelle perte de temps ! La nuit, là où tout était sombre, où seuls la lune et le firmament offraient une douce lumière qui venait bercer le royaume des songes, il était clair que c'était le moment idéal pour dormir, voir même le moment destiné à se reposer. Mais le jour, c'était différent. Le soleil, lui, irradiait de ses rayons les terres de Mörendrüll, baignant dans son éclatante lumière les félins et leur environnement.
Logiquement, donc, Sioban aurait dû remplir ses tâches à ce moment-ci du cycle astral. Seulement, il était inutile pour elle de chasser puisque la troupe semblait rassasiée et disposait même d'une maigre réserve de gibier, destinée à satisfaire les besoins des plus affamés d'entre eux.
Alors à quoi bon enfler les réserves si la moitié de sa chasse finissait par croupir dans une atroce odeur de charogne à vous piquer les narines, trop faisandée pour qu'un quelconque animal ne se risque à l'avaler.

Les paupières de la femelle vinrent de nouveau se fermer, plongeant sa vision dans le noir complet. Elle lutta pour ne pas céder à son envie irrépressible de les ouvrir de nouveau : il fallait qu'elle dorme, qu'elle se force à se décrocher de son rôle de chasseuse ;
Finalement, le sommeil la gagna sans qu'elle ne s'en rende compte. Ses pensées vagabondaient tandis qu'elle glissait peu à peu vers la léthargie. Mais sa sieste fut de courte durée : elle fut tirée de sa somnolence par un bruit sourd qui s'ensuivit aussitôt de vives secousses dans le sol, faisant trembler son corps pourtant massif.
Prise au dépourvu par les événements, la brunette fut rapidement sur ses quatre pattes, tentant tant bien que mal de retrouver ses repères. Le reste de la harde ne semblait pas en meilleur état qu'elle : partout autour, les Prius s'agitaient, balayant l'endroit de coups d’œil inquiets.

Si ceux de Sioban faisaient de même, les raisons étaient toute autres. Elle ne cherchait pas à trouver l'origine de ce qui avait déclenché le précédent tremblement, mais tentait plutôt de retrouver un haut gradé, parmi la masse de félins agités, capable de leur dicter la conduite à adopter face à cet improbable événement. Elle ne mit pas longtemps à les trouver et eût d'ailleurs à peine le temps de reconnaître Rashall que ce dernier filait déjà comme une flèche en direction du désert.

C'est alors que s'ensuivit une nouvelle secousse, au moins aussi puissante que la précédente. Les pattes bien ancrées sur le sol, Sioban remarqua le ciel s'obscurcir, et c'est en levant la tête que ses yeux s'écarquillèrent, autant de terreur de de stupéfaction : là, descendant à vitesse grand V, tout droit venu des cieux, une sorte de gigantesque pilier fonçait droit vers le sol. Lorsqu'il s'y écrasa, un vacarme assourdissant vint agresser les oreilles de la jeune femelle, la forçant à les plaquer contre son crâne. Mais tandis que le tumulte s'évanouissait peu à peu, l'onde de choc provoquée par la chute du pilier atteignit le regroupement de félins. La secousse fut violente, si bien que Sioban dut redoubler d'efforts pour rester debout.

L'émotion passée, la voix du commandant Rellehl se fit entendre, appelant les félins à se rassembler pour partir, unis, vers le désert. Le départ ne fut pas long à attendre et bientôt, la harde filait droit en direction des terres arides.
Ainsi, si les arbres leur avaient offert une protection contre la morsure du soleil, les préservant de sa chaleur caniculaire, il en fut autrement lorsque les félidés se retrouvèrent à découvert, cible directe de l'astre du jour. La réverbération de ce dernier sur cette immensité blanche obligea la Prius à plisser les yeux et elle ne put s'empêcher de grimacer lorsque ses coussinets s'enfoncèrent dans le sable brûlant. Pourtant, sans se laisser démonter par ces nouveaux obstacles, la femelle galopa de plus belle, habituée à la vitesse, à force de traquer ses proies durant de longs moments. Elle se trouva bientôt en tête de file, juste à l'arrière des deux hauts-gradés de la troupe, et se força à ralentir la cadence pour ne pas les dépasser.

C'est alors qu'elle les vit, là : se dressant majestueusement au centre du désert, sous le vol d’innombrables oiseaux de mauvais augure, les piliers dégageaient quelque chose d'inquiétant.
Lentement mais sûrement, le reste de la troupe vint rejoindre leurs deux compagnons partis plus tôt ainsi qu'une jeune Umbra, bien trop apprêtée au goût de Sioban, pour une simple virée dans le désert.
Évidemment, les choses ne tardèrent pas à dégénérer entre Rashall, leur ancien général braillard et la femelle maniérée – dont ils ne connaissaient pas encore le nom ni l'identité - qui ne tarda pas à remettre le vieux ronchon en place. Les yeux de Sioban passèrent de l'un à l'autre, spectateurs d'une scène à laquelle elle n'avait nullement l'intention de participer. Nonchalamment, elle reporta son attention sur les étranges pilonnes venus des cieux, les scrutant avec considération ; Là était la raison de leur venue, à tous. Plus vite ils découvriraient le pourquoi du comment, plus vite ils pourraient agir et en finir avec cette histoire.

Pourtant, la femelle Prius détourna brusquement les yeux des piliers de pierre. Là, dans les limites que son champ de vision lui offrait, il lui semblait bien avoir aperçu une silhouette brunâtre. Son regard orangé balaya les alentours et elle le vit, juste là, cette petite chose qui avait furtivement disparu dans le nuages de poussière qui stagnait entre les pilonnes. Il avait été rapide, certes, mais pas assez pour échapper à ses yeux entraînés pour la traque.

Située un peu en retrait, à la diagonale de ses supérieurs, la femelle risqua un pas vers eux et, prenant garde de ne pas interrompre une conversation, elle souffla à l'un des deux :

« Nous ne sommes pas seuls. »

Puis, pour appuyer ses paroles, elle coula un regard en direction du pilier derrière lequel était tapis le Cornibus.




NB : Octurn, Rellehl, je n'ai volontairement pas précisé le nom du supérieur à qui elle parle. À vous de décider qui veut être l'heureux élu son interlocuteur :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
PAROLES : 77
RENAISSANCE : 04/08/2015
AGE : 20
PATRIE : Walker


PANTHERINAE ID
RANG: Héros
RÉSUMÉ:
: 25
MessageSujet: Re: [ÉVÉNEMENT] Magnitude 9 Mar 11 Aoû - 13:01
Aznan s'occupait avec son garde du corps du comment penser les plaies de certains des siens. Le leader était assez inquiet des grands malades car la contamination était quelque chose d'imprévu sur chacun d'eux. Il se demandait si celle-ci était mortelle ou non et le fait de voir des membres souffrir lui donner la nausée. Aznan n'aimait pas voir les gens souffrir. Il soupira, il lui fallait de quoi trouver nourrir les plus jeunes ainsi que des remèdes pour appliquer à certains afin d'assoupir les maux. Il soupira un moment, discutant avec certains afin de savoir si ils avaient besoin de repos, ce qui se passa. Les Walkers se couchèrent afin de reprendre des forces et Aznan put sourire un peu en voyant les enfants contaminés qui eux, n'avaient pas perdu la joie de vivre. Il était heureux de voir les siens garder un peu d'espoir, à se trouver une nouvelle terre.

Le leader somnolait un peu sur un rocher après avoir parler avec les grands touchés. Malheureusement, un des membres s'approcha de lui, inquiet en disant qu'il avait vu un contaminé partir des limites qu'avait mis en place Aznan. Celui-ci fronça les sourcils et demanda la direction du fuyard avant de s'en aller.

Il reconnut l'odeur de Sellien. C'était un ancien orateur qui perdait son poil niveau ventre et il était du genre capricieux, toujours à la retraite des autres. Le chef des Walkers fronça un sourcil, pourquoi était-il parti? Suivant la trace, il entendit un grand bruit vers le ciel et vit des piliers tombant du ciel, dégageant des vagues de poussières immenses. Le félin noir se cabra pour éviter de se faire projeter et vit enfin la silhouette du membre.

Il s'approcha du pantherinae brun et fixa le décor. Une voix se fit entendre qui lui glaça le sang. Qu'est ce que cela pouvait bien être? Le monde était-il en danger? Il sentit son poil se dresser au niveau de la nuque. Puis une autre voix vint à ses oreilles et reconnut de son seul oeil quelques membres de Saqr. Il savait que si ils le voyaient, ils pouvaient le tuer car il était connu d'eux.

Sellien... C'est dangereux de rester ici...

Il lui fit un signe de reculer un peu afin que leurs ennemis ne les voient pas. Il ne voulait pas faire couler le sang.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage

Invité
Invité
MessageSujet: Re: [ÉVÉNEMENT] Magnitude 9 Mar 11 Aoû - 19:20
Zekke ne quittait plus L'Intruse des yeux.
Un peu en retrait sur le côté par rapport à la Harde, le mâle, campé sur ses lourdes pattes, ne cessait de murmurer ce surnom pour lui même, persuadé que la nouvelle venue représentait un danger pour eux. Il était concentré sur chacun des mouvements de ses cils effilés, si bien qu'il ne faisait pas attention à la discussion qu'elle entretenait avec son chef et l'ex général. Après tout, c'était quelque chose de clair dans sa tête: inconnu au bataillon, prudence requise... Ou du moins pendant les deux premières minutes qui suivaient la rencontre, car déjà le regard du pouilleux se perdait dangereusement vers l'étendu blanc pour venir fixer un grain de sable qui volait plus loin.
Sûrement relevé de terre par le passage d'un nouvel intrus. Il plissa les yeux, décidé à le débusquer, et releva l'une de ses pattes, prenant son élan pour avancer à pas feutrés... Jusqu'à ce qu'il soit stoppé par l'Ex Général, qui se dressa devant lui pour lui hurler dessus alors que l'éclaireur passait à ses côtés dans l'objectif de rejoindre sa cible. Aussitôt il bondit sur place, courbant l'échine, et ouvrant de nouveau en plein ses grands yeux rouges tandis que ses longues griffes vinrent se mêler au sable qui l'entourait sous l'effet de la surprise. Pris au dépourvu, il balbutia des choses peu intelligibles sans pouvoir en faire davantage, et releva la tête vers son interlocuteur, alors que de ses pupilles ne restait qu'une fente sombre.

- C-c'est-... !!
La respiration du félin s’accéléra. Ses griffes plongeaient plus profondément encore dans le sable, tandis que son regard affolé ne quittait pas celui de l'énorme Prius en face de lui. Il lui semblait de nouveau entendre la voix de la femelle, de L'Intruse. Comme un écho. Tout bourdonnait autour de lui. Les hurlements de Rashall résonnaient dans sa tête sans qu'il ne puisse comprendre pourquoi ils l'effrayaient tant. Chaque poil de son corps était dressé, il pouvait sentir son cœur pulser comme un tambour dans sa poitrine tandis qu'il reculait lentement, hypnotisé par le regard accusateur de ce tas de muscle ambulant. Sa tête se tournait vivement de tous les côtés, comme s'il cherchait inutilement un échappatoire dans ce désert blanc. Son regard révulsé vint alors de nouveau fixer Rashall, et il se mit à hurler, reculant plus rapidement.

- C'EST- !!! C'EST PAS MOI !!!!
Il ne cessa de reculer précipitamment, ne voulant pas quitter la Harde des yeux, jusqu'à ce qu'il soit assez loin. Les bourdonnements ne cessaient pas. Il fit volte face. Poussa de ses fortes pattes des giboulées de sable.


Et embrassa de tout son visage l'un des gigantesques pilier de pierre.
Sonné, le félin manqua de tomber et écarta les pattes pour se rattraper, clignant vivement des yeux. Il secoua la tête. La redressa. Observa un instant la harde plus loin, puis releva le nez vers le pilier. Il s'assit alors et prit un instant de réflexion.
Que venait-il de se passer ?
Pourquoi se trouvait-il au pied de cette chose ?
Un sourire abruti se dessina sur son visage, alors qu'il se tournait complètement vers ses frères éloignés. Puis il haussa la voix sans quitter cette moue qui laissait clairement traduire la vivacité de son esprit.

- EEHH ! EN TOUS CAS.. ! ... C'EST PAS DANGEREUX !! AHAH !
Il se dressa tout haut sur ses antérieurs... Comme totalement fier de cette trouvaille qui n'en était clairement pas une, alors que tout souvenir de sa réaction précédente était effacée de son esprit.

Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
PAROLES : 461
RENAISSANCE : 08/01/2015
AGE : 20
PATRIE : L'Inconnu
CREDO :

Il est omnipotent.




PANTHERINAE ID
RANG: Légende
RÉSUMÉ:
: Une Infinité
MessageSujet: Re: [ÉVÉNEMENT] Magnitude 9 Mar 11 Aoû - 19:57


“ Les indésirables! ”



Allez-y! Continuez donc de vous disputer bêtement sous les yeux du tout puissant. Profitez de votre liberté d'être, de crier, de vous conduire comme des animaux! Prouvez lui que vous êtes incapables d'être à sa hauteur, prouvez lui que j'ai raison et que la discorde est la seule solution. Je vous observe, vous, misérables mortel. Je vous observe et joue pour votre décadence. Tombez, vous qui ne respectez rien, vous qui ne m'accordez rien! Bientôt je serai votre dieu, je serai votre souverain, car vous ne serez plus rien.

Je vous vois. L'un de vous se cache, je le regarde, il est là. Je vous vois, l'autre heurte sans retenue l'une de mes précieuses portes. Je vous vois et je vous envoie de quoi vous asservir!

- Les Indésirables! Mes gardiens ailés hurlent. Ils ne veulent pas de vous eux non plus. Ils crient. Ils arrivent misérables rebuts. Ils viennent vous arracher la chair. Qu'ils sont sales! Qu'ils sont laids! Eux aussi vous les dégoûtez. Ils vous tombent droit dessus, qu'allez vous faire? Que pouvez vous faire? Vous êtes finis!



Attaque de vautours. Ripostez!

Vos petites disputes semblent avoir attiré l'attention des charognards qui volaient au dessus des piliers comme des gardiens. De plus, la bêtise de Zekke est loin de les avoir amusés. Ils piquent en votre direction et apparemment ils sont assez coordonnés pour se répartir sur vous en petits groupes. Une nué de charognards s'abat sur vous.

Ils ont bel et bien remarqué Sellien bien qu'il se cachait derrière l'un des piliers et le prennent à part avec Zekke, le plus judicieux serait de faire équipe pour faire face à Altaroth, le vautour noir.

D'un autre coté, un immense oiseau d'un blanc immaculé envoie valser d'un simple battement d'aile les indésirables Rellehl, Sioban et Octurn pour s'attaquer à Rashall et Raya. Son nom? Mehodre. Tout comme pour Zekke et Sellien, il serait plus intelligent de faire équipe!

Enfin, avant même que Sioban, Rellehl et Octurn ne puissent venir en aide à Raya et Rashall, une masse gargantuesque de plumes et de cicatrices leur barre la route: Ukorh, le roi des vautours les observe de son œil maléfique. Il sera votre adversaire.

A vous de repousser les attaques des vautours à l'aide des dés d'attaques. Vous êtes, comme vous l'aurez compris, répartis par duos et trio. Les vautours sont énormes! La preuve, l'un d'entre eux a su faire valser trois Prius d'un revers de l'aile.

[ILLUSTRATION A VENIR]
Altaroth
Vitalité: 17/17
[ILLUSTRATION A VENIR]
Mehodre
Vitalité: 17/17
[ILLUSTRATION A VENIR]
Ukorh
Vitalité: 20/20

Aznan n'a pas été repéré par les vautours, il peut alors choisir de se joindre à l'un des groupes ou bien rester dans son coin pour attendre de voir ce qui se passe. Privilégiez - pour cette partie de l'event - les RPs courts et qui vont droit au but. Pour que les combats restent actifs et que personne ne s'y perde, c'est préférable. Tenez vous en a votre binôme ou trio. Gardez en tête que le vautour ne vous lâchera pas d'un poil. Les actions des oiseaux seront gérées par le PNJ.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pactemorendrullrpg.forumactif.org
AuteurMessage
avatar
PAROLES : 75
RENAISSANCE : 12/01/2015
AGE : 20
PATRIE : The Herd
CREDO :

« Here we are don't turn away now, we're the warriors that build this town from dust! »




PANTHERINAE ID
RANG: Héros
RÉSUMÉ:
: 14
MessageSujet: Re: [ÉVÉNEMENT] Magnitude 9 Mar 11 Aoû - 21:06

Rashall aurait voulu hurler et repliquer pour rabattre avec déchaînement le caquet de cette petasse aux longs cils. Malheureusement le destin ou bien quoi que ce soit d'autre en voulu, lui, autrement et lança aux trousses des grands félins ses énormes oiseaux de malheur.
Pris entre deux serres imagés, Rashall fut alors contrain de se battre aux cotés de la dite sorcière, du moins si celle si degnait se battre ou ne viendrait pas a se tourner contre lui. Après tous les sorcières sont imprevisibles et douvent surement avoir leurs affinités avec toutes sortes d'animaux maléfiques dont les vautours faisaient parti.

D'un coup d'épaule il poussa la precieuse pour faire face a l'immense faucheuse blanche qui se dressait devant eux. L'animal devait au moins depasser le garrot de Rashall et ses serres etaient tout aussi impressionant que ses deux dents de sabres si ce n'etait plus!
Rien, visiblement, n'effrayait l'ex-Général qui gonflé d'orgueil sortit les crocs et les griffes, se remémorant les combats peut être fictifs du passé.

C'est en ménageant ses efforts que Rashall s'élança la gueule grand ouverte sur l'oiseau de malheur. Il avait semblait que le vieil animal ait grandement sous estimé la ténacité du vautour. Son coup l'avait à peine blessé. C'était ridicule.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
PAROLES : 461
RENAISSANCE : 08/01/2015
AGE : 20
PATRIE : L'Inconnu
CREDO :

Il est omnipotent.




PANTHERINAE ID
RANG: Légende
RÉSUMÉ:
: Une Infinité
MessageSujet: Re: [ÉVÉNEMENT] Magnitude 9 Mar 11 Aoû - 21:06

Le membre 'Rashall' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

Que dire de plus que décevant. Vraiment, venant d'un ex-Général, un combattant hors paire, il n'y a rien de fantastique. Néanmoins l'oiseau a été touché et c'est loin de lui plaire! Le bougre s'élance à tire d'aile sur Rashall et lui plante ses serres dans sa large encolure, tentant ensuite de le soulever. Malheureusement pour lui le félin est beaucoup trop lourd mais il lui laisse tout de même de belle crevasse dans la nuque grâce à ses fidèles serres.

[ILLUSTRATION A VENIR]
Altaroth
Vitalité: 17/17
[ILLUSTRATION A VENIR]
Mehodre
Vitalité: 15/17
[ILLUSTRATION A VENIR]
Ukorh
Vitalité: 20/20
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pactemorendrullrpg.forumactif.org
AuteurMessage

Invité
Invité
MessageSujet: Re: [ÉVÉNEMENT] Magnitude 9 Mar 11 Aoû - 22:50
Rellehl, bouché bée, regardait tout en spectateur. Ecoutant d’une oreille peu attentive les disputes, son attention toute entière était fixée sur l’un des piliers… Piliers que percuta Zekke d’une étrange manière.

Est-ce cela qui engendra la suite ? Les vautours, qui tournoyaient autour des piliers, leur foncèrent dessus. Rellehl contempla, ébahi, leur descente trop rapide, leur taille énorme qui s’agrandissait encore et encore tandis qu’ils plongeaient vers le sol. L’un d’eux, d’un étrange blanc immaculé, fondit juste à côté d’eux – et avant que le Prius n’ait pu comprendre quoi que ce soit, une formidable secousse l’ébranla et il se sentit voler, puis chuter lourdement dans le sable. Heureusement, les dunes offraient un atterrissage plutôt… accueillan pourrait-on dire, au vu de la situation.

Rellehl, cligna des yeux, toussa et cracha du sable. Il se releva et redressa la tête, yeux écarquillés. Il eut à peine le temps de reprendre ses esprits que l’un de ces immenses oiseaux atterrit avec force devant lui et Sioban ainsi qu’Octurn, qui avaient également été éjectés par l’oiseau blanc.

Prenant son courage à deux pattes, Rellehl releva les babines, dévoilant ses crocs aiguisés et ses longues dents de sabre, sa mâchoire puissante. Faisant jouer ses muscles, il fit quelques pas de côté puis sauta avec hargne sur l’une des ailes de l’immense bête.

Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
PAROLES : 461
RENAISSANCE : 08/01/2015
AGE : 20
PATRIE : L'Inconnu
CREDO :

Il est omnipotent.




PANTHERINAE ID
RANG: Légende
RÉSUMÉ:
: Une Infinité
MessageSujet: Re: [ÉVÉNEMENT] Magnitude 9 Mar 11 Aoû - 22:50

Le membre 'Rellehl' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

Tout comme son compatriote, Rellehl ne brille pas. C'est à peine si Ukorh sent quoique ce soit. Au mieux c'est une chatouille. Il ne réagit pas vraiment.

[ILLUSTRATION A VENIR]
Altaroth
Vitalité: 17/17
[ILLUSTRATION A VENIR]
Mehodre
Vitalité: 15/17
[ILLUSTRATION A VENIR]
Ukorh
Vitalité: 18/20
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pactemorendrullrpg.forumactif.org
AuteurMessage
avatar
PAROLES : 124
RENAISSANCE : 09/08/2015
AGE : 16
PATRIE : Southern Kingdom


PANTHERINAE ID
RANG: Acteur
RÉSUMÉ:
: 46
MessageSujet: Re: [ÉVÉNEMENT] Magnitude 9 Mar 11 Aoû - 22:55

    Peu à peu, plusieurs félins se joignirent à eux, Raya remarqua même deux nouveaux-venus qui s'étaient caché derrière l'un des pilônes. Elle en reconnut un des deux. Aznan. Elle contint un frisson de dégoût en revoyant sa face balafrée et se reconcentra sur ses interlocuteurs. Le moins malin, qui, elle le comprit, s'appelait Zekke, fut si surpris par les cris de son supérieur qu'il recula et finit par trébucher. La délicate féline le regarda enchaîner les roulés-boulés, et finir la tête la première dans un des immenses pilônes de pierre. Elle ne sut contenir un soupir de profonde exaspération, mais elle n'eut pas le temps de réagir qu'un bruit sourd retentit. Un grondement qui semblait provenir à la fois des profondeurs de la terre et à la fois du plus haut des cieux, comme tout les précédents. Elle s'attendait à voir une autre colonne tomber du ciel, mais non, ce fut trois colossaux vautours, serrés en avant, qui fondaient sur eux en hurlant.

    Elle regarda, paralysée par la peur, l'oiseau noir s'attaquer au félin qui se cachait avec Aznan ainsi qu'à Zekke. Puis, le second volatile piqua vers... Elle ! Il gifla les deux dirigeants de la Harde et se retourna vers Raya et le colosse à crête qui l'avait traitée de sorcière. Ce dernier la projetta hors du champs de bataille d'un puissant coup d'épaule, ce qui vexa la précieuse féline. Comment osait-il ? D'un certain côté, il venait de lui sauver la vie, est-ce que cela constituait une dette ? Hm, ils auraient le temps de penser à tout cela plus tard. À terre, elle regarda autour d'elle et son regard croisa celui d'un marchand tombé malade, autrefois. Dans un regain de panique, elle hurla de toutes ses forces :

    « AZNAN ! »

    En effet, le balafré avait été le seul à ne pas être attaqué par un rapace, et l'imposant smilodon ne tiendrait pas longtemps tout seul, malgré les puissants coups qu'il réussissait à porter à son ennemi.
    Si seulement elle avait un moyen d'appeler Saqr, il était un guerrier redoutable, lui viendrait l'aider.




Merci Kahlan ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
PAROLES : 87
RENAISSANCE : 29/07/2015
AGE : 22
PATRIE : The Herd


PANTHERINAE ID
RANG: Héros
RÉSUMÉ:
: 10
MessageSujet: Re: [ÉVÉNEMENT] Magnitude 9 Mar 11 Aoû - 23:11



« Enfants de l'Unique,

prenez garde..." »


- ELLE MENT !

Le regard du grand félin brun se posa sur le corps massif de son Ex-Général quand ce dernier vint s’interposer entre lui et la charmante donzelle. Baissant les oreilles et les plaquant contre sa nuque, son regard roula de son acolyte à l’inconnu pendant un instant. Il resta pourtant interdit et silencieux, reculant d’un pas pour se décoller de Rashall et avoir un peu plus d’espace.

- Elle était là quand on est arrivé, Zekke en est témoin lui aussi! C'est une sorcière!

« Je n'ai rien d'une sorcière, tout comme vous n'avez rien d'un érudit, mon pauvre. »

Octurn était décidemment très tenté de prendre les paroles du félin avec humour puisque ce dernier se comportait un peu à la manière d’un enfant en criant ainsi, mais il se retint, pinçant ses lèvres dans une moue dubitative. Après tout, ce monde n'était plus celui qu'il avait connu et cela pouvait être le cas. Tout pouvait arriver, non ? Même si cela semblait farfelu. Cela ne l’était pas autant que des piliers tombant du ciel et des terres qui apparaissaient de nulle part.

- Elle s'est approché de ces énormes p-..-hum-TRUC LÀ! Elle les a même touché! N'est-ce pas mon garçon? N'EST-CE PAS?!

- C'EST- !!! C'EST PAS MOI !!!!

Il suivit du regard le pauvre Zekke quand ce dernier, totalement pris au dépourvu et complètement à l’ouest, recula précipitamment en arrière avant de se jeter sur l’un de ces piliers de pierre. Octurn ne put qu’échapper un léger soupir entre ses lèvres. Celui-ci ne changerait donc jamais. Cependant, son attention ne resta pas longtemps concentré sur l’éclaireur loufoque car la femelle faisait déjà le tour de Rashall pour se positionner à nouveau en face de lui. Le mâle fit la moue, déposant son regard sur les feu follets sur la tête de la demoiselle avant de redresser le menton et de la toiser. Avec tout ceci, il ne savait plus à qui faire confiance et cette femelle… Il n’était pas sur de pouvoir lui accorder une quelconque confiance. Et s'il avait à choisir, il préférait croire son Ex-Général plutôt qu'une inconnue.

« Mon nom est Raya, épouse de Saqr, et reine du Royaume du Sud. Et vous ? Je ne sais rien de plus que vous. J'ai juste vu ces choses tomber du ciel, et à leur pieds, un sorte de... fumée violette, quelque chose comme ça. »

Octurn avala sa salive quand il se rendit compte que cette demoiselle était donc de sang royal, comprenant tout de suite sa manière de se comporter. Elle était un peu trop apprêtée et ce n’était pas pour rien. Le mâle resta interdit un instant, son regard glissa jusqu’à Rashall puis passa par Rellehl avant qu’il ne baisse un peu la tête pour la saluer respectueusement. Après tout, elle était reine, c’était donc une dame qui ne méritait pas de se faire crier dessus. Mais difficile de dire si elle méritait une marque de respect pour le moment. Peut-être que Saqr était un rustre, un tyran de la pire espèce. Il ne savait pas puisqu’il ne connaissait pas le roi du Sud.

« - Je comprends… » Souffla-t-il avant de se redresser quelque peu pour se grandir en face de la demoiselle. « Mon nom est Octurn et je suis le commandant de la harde. Voici Rellehl, mon général… » Dit-il en montrant le félin plus clair du bout de sa patte. « … Et voici Rashall.. » Ajouta-t-il en désignant le félin encore sur les nerfs du bout du museau.

« Nous ne sommes pas seuls. »

L’attention d’Octurn se détourna de la reine et de ses acolytes pour se tourner vers Sioban, une femelle de sa harde et qui semblait avoir repéré quelque chose. Plissant les yeux, le félin chercha dans sa direction ce qu’il pouvait trouver mais ne sembla rien voir pour le moment. Il s’apprêtait à lui répondre quelque chose quand des cris retentirent du ciel. Il releva aussitôt la tête, se campant sur ses pattes et bandant ses muscles à la vue de tous ces anges de la mort descendant du ciel et plongeant droit vers eux. Il recula de quelque pas et se cabra quelque peu sur ses postérieurs en jetant un regard en arrière sur le reste de sa troupe.

« - REGROUPEZ VOUS ! » Vociféra-t-il pour couvrir les paroles et les battements d’ailes des gigantesques vautours.

Le commandant fut balayé d’un puissant mouvement d’aile en arrière et il roula sur le côté avant de se redresser brusquement, un long grognement surgissant d’entre ses crocs alors que ses babines se retroussèrent sur des canines proéminentes aussi tranchantes que du rasoir. Alors qu’il s’apprêtait à rejoindre Rashall et Raya pour leur prêter main force, un gigantesque vautour vint se poser devant lui et lui barra la route, le toisant d’un regard mauvais. Grognant férocement, le mâle fit un bond en arrière pour se retrouver hors de portée du volatile, se tournant vers Sioban puis vers Rellehl.

« Tu ne crois tout de même pas nous impressionner, piaf ? Viens tâter de mes crocs. » Gronda le mâle alors qu’il se campait à nouveau sur ses pattes, bandant ses muscles avec force pendant que son regard lançait des éclairs.

Cela faisait longtemps qu’il n’avait pas combattu mais l’adrénaline qui fluidifiait son sang lui donnait un regain d’énergie. Il se sentait vivre. C’était ainsi qu’il avait toujours vécu. C’était en combattant qu’il avait appris à se faire respecter. Et ce vautour, ce charognard était tombé sur de véritables prédateurs, ils n’allaient certainement pas se faire dominer par un stupide volatile, gigantesque ou non. Il restait un piaf auquel il suffisait de couper les ailes. Malgré l’envie de se jeter dans le combat sans plus attendre, Octurn fit quelques pas en arrière et invita ses compères à en faire autant.

« - Il faut que nous attaquions ensemble, nous ne pouvons pas nous permettre de finir blessés. Je pense qu’il faut agir comme ça… Rellehl, tu l’attaques par la droite et tu attrapes son aile. Sioban, tu fais de même à gauche. Je pourrai l’attaquer une fois qu’il sera immobilisé. » Murmura-t-il tout bas aux deux autres félins.

Rellehl fut le premier à se lancer, et il attendit patiemment que Sioban fasse de même avant de prendre son élan et de se jeter à la gorge du volatile.




« They say we are what we are
But we don't have to be.
I'm bad behavior but I do it in the best way.
I'll be the watcher of the eternal flame.
I'll be the guard dog of all your fever dreams. »

Octurn:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
PAROLES : 461
RENAISSANCE : 08/01/2015
AGE : 20
PATRIE : L'Inconnu
CREDO :

Il est omnipotent.




PANTHERINAE ID
RANG: Légende
RÉSUMÉ:
: Une Infinité
MessageSujet: Re: [ÉVÉNEMENT] Magnitude 9 Mar 11 Aoû - 23:11

Le membre 'Octurn' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


Très impressionnant! On en attendait pas moins du chef des Prius. Octurn fait honneur à son espèce et surtout aux rumeurs qui vont bon train à son égard. Ukorh se prend l'attaque de Octurn de plein fouet ce qui ne manque pas de l'énerver. Il tient entre ses serres une étrange fiole qu'il brise dans sa misérable chute et vient en répandre le contenu sur ses plumes.

" Vous allez le regretter, Indésirables! "

Les autres vautours s'étaient mis à rire.
Quoi encore? Vous n'avez pas finis d'en chier!

[ILLUSTRATION A VENIR]
Altaroth
Vitalité: 17/17
[ILLUSTRATION A VENIR]
Mehodre
Vitalité: 15/17
[ILLUSTRATION A VENIR]
Ukorh
Vitalité: 8/20
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pactemorendrullrpg.forumactif.org
AuteurMessage
avatar
PAROLES : 246
RENAISSANCE : 07/08/2015
AGE : 19
PATRIE : The Herd
CREDO : « POUR L'UNIQUE !! »



PANTHERINAE ID
RANG: Acteur
RÉSUMÉ:
: 36
MessageSujet: Re: [ÉVÉNEMENT] Magnitude 9 Mar 11 Aoû - 23:42






[EVENT] Magnitude 9

feat. beaucoup trop de monde

Tout était allé vite. Bien trop vite.
D'abord il y avait eu les querelles.. puis ce fut au tour de Zekke. Zekke-le-boulet qui avait foncé droit dans l'un des piliers, le percutant de plein fouet. L’événement avait déclenché la colère d'une force qui les dépassait tous, sa voix résonnait encore dans le crâne de la Prius.

Enfin, ce fut au tour des vautours. Rapaces gigantesques, il descendirent en piqué vers les félins, apparemment décidés à en finir avec eux. Sioban n'eut pas le temps de les compter qu'elle se faisait envoyer valdinguer quelques mètres plus loin par l'un deux accompagnée de près par Rellehl et Octurn.
Se relevant, totalement déboussolée par les événements, elle ne put cependant pas prendre le temps de reprendre ses esprits puisqu'un énorme volatile se dressait devant eux, les toisant de ses vils petits yeux greffés sur une tête immonde. Instinctivement, les poils de Sioban se dressèrent sur son échine tandis que, de sa gorge, s'élevait un grondement sourd.
Le dirigeant de la troupe d’infortune ne tarda pas à prendre les commandes, criant ses ordres aux deux autres Prius et attaquant peu après aux côtés de Rellehl.

La femelle ne se fit pas prier. Elle fonça du côté gauche du vautour qui versait le contenu d'une étrange fiole sur son plumage. Bien : elle ne le mordrait pas pour ne pas risquer d'avaler une quelconque substance nocive, mais elle pouvait au moins jouer de ses griffes et de son poids. Et si le contenu de la fiole était un liquide dangereux même si elle ne l'ingérait pas, alors elle mourrait en protégeant ses proches.
Toutes griffes dehors, elle bondit sur le rapace, tentant de le percuter de toutes sa masse et d'y arracher quelques plumes au passage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
PAROLES : 461
RENAISSANCE : 08/01/2015
AGE : 20
PATRIE : L'Inconnu
CREDO :

Il est omnipotent.




PANTHERINAE ID
RANG: Légende
RÉSUMÉ:
: Une Infinité
MessageSujet: Re: [ÉVÉNEMENT] Magnitude 9 Mar 11 Aoû - 23:42

Le membre 'Sioban' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


Ukorh n'a même pas eu le temps de se relever que déjà Sioban vint lui porter le coup de grâce. À peine la femelle était-elle entrée en contact avec la peau froide du macabre charognard que le corps de se dernier fût parcouru de spasme. Désarticulé, se tordant comme un pantin dont les ficelles se seraient emmêlées, Ukorh semblait perdre toute lueur de vie de son regard. Bientôt un atroce liquide noir se mit à couler de chacun de ses orifices. Pâteux, particulièrement épais même, le liquide s'était mis à bouillir sous le soleil du désert...

Le spectacle était immonde: chaque sens était titillé. L'odeur de la mort planait tandis que les autres vautours: Altaroth et Mehodre quittèrent leurs combats respectifs pour venir se repaitre de la carcasse puante de leur roi.

Qu'allez vous faire?

[ILLUSTRATION A VENIR]
Altaroth
Vitalité: 17/17
[ILLUSTRATION A VENIR]
Mehodre
Vitalité: 15/17
[ILLUSTRATION A VENIR]
Ukorh
Vitalité: 0/20
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pactemorendrullrpg.forumactif.org
AuteurMessage

Invité
Invité
MessageSujet: Re: [ÉVÉNEMENT] Magnitude 9 Mer 12 Aoû - 0:18
Alors qu'il riait toujours, des cris aigus couvrirent ses éclats.
Il cessa alors de faire tout bruit et leva immédiatement le nez, haussant l'un de ses petits sourcils vers les trois masses noires qui s’élançaient vers les félins... Mais qu'est-ce que c'était que ça ? À demi aveuglé par le soleil, l'éclaireur était encore plus paumé qu'à ses habitudes, sans doutes à cause du violent coup qu'il venait de prendre à la tête.

Jusqu'à ce qu'une plume ébène ne vienne atterrir sur le bout de son nez, et que l'une des masse ne vienne s'écraser devant lui et un félin cornu inconnu au bataillon. Sûrement l'intrus qu'il avait repéré tout à l'heure. Mais il y avait beaucoup, BEAUCOUP plus important à faire que de se concentrer sur ce pauvre chat. Un immense vautour, non, trois, s'étaient mis à attaquer les félins. Et l'un d'eux semblait particulièrement intéressé par l'éclaireur et.. "l’intrus". Son regard se posa sur son bec courbé, ses griffes effilées et ses grandes ailes sombres, alors qu'il sentait ses pattes commencer à trembler. Les cris des volatiles le fit soudainement s'écraser au sol, tétanisé, et ses pattes vinrent cacher son visage alors que ses hurlements de peur faisaient écho aux bruits des luttes qui l'entouraient.

... Puis il se risqua à découvrir l'un de ses yeux. Son, non, leur adversaire était parti s'attaquer à... un autre vautour ? Dans tous les cas, il lui tournait le dos.
Parfait.
Il se redressa de toute sa hauteur.

- AH-AAAHHH ! Exactement comme je l'avais prévu !!! lança-t-il en faisant rouler ses épaules.
Le mâle finit par se plaquer de nouveau au sol, ramassant tout son poids sur un seul point...

- À présent tu as tourné le dos au grand Zekke !!!! HAHAHAH !!

...Et partit comme une fusée en direction du vautour retourné, près à sauter pour venir l'attaquer de ses griffes et crocs...!
En traître. Toujours ~
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage

Invité
Invité
MessageSujet: Re: [ÉVÉNEMENT] Magnitude 9 Mer 12 Aoû - 0:21
LANCÉ DE DÉS RATÉ
(décidément chui dans la peau de mon personnage-)
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [ÉVÉNEMENT] Magnitude 9
Revenir en haut Aller en bas

[ÉVÉNEMENT] Magnitude 9

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Sujets similaires

-
» BSE : Bâtiment de Sauvegarde et d'Entraînement
» Séisme de magnitude 8.9 au Japon
» entraînement VIDEO CALVI 2 REP
» Un événement dramatique annonçant des drames dans le monde
» De l'utilité à renommer un événement ou autres...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mörendrüll ::  :: Evenements passés-