AccueilAccueil  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Mélodie argentée [Lutah]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
PAROLES : 110
RENAISSANCE : 20/08/2015
AGE : 23
PATRIE : The Herd


PANTHERINAE ID
RANG: Acteur
RÉSUMÉ:
: 35
MessageSujet: Mélodie argentée [Lutah] Lun 18 Avr - 19:07
Elle était là depuis plusieurs heures. Elle avait largement dépassé le temps accordé à la caste commune. Pourtant personne n'était venu la déloger. Elle avait pu à loisirs observer les Gardes dégager de faibles femelles et des enfants assoiffés. Même les mâles à la musculature assez généreuse finissaient par se plier aux assauts répétés des Gardiens de l'Oasis. Et à elle, rien. Juste de simples regards parfois contrariés de la basse caste. A force d'être trop chouchoutés, les Prius allaient finir par récolter l'envie et la jalousie. On lui accordait une baignade sans limite. Un privilège réservé aux Souverains. Quel était donc le statut des membres de la Harde ? D'accord, ils étaient des invités. Mais les invités n'avaient pas tous les droits. Alors jusqu'où pouvaient-ils aller ? Est-ce qu'on la protègerait si elle décidait de choquer les bonnes mœurs ? Et si elle choisissait d’accorder protection et couvert à un jeune orphelin de la Cité du Sud ? Est-ce qu'une simple action d'une Etrangère pourrait révolter un Peuple contre ses Dirigeants ? Intrigante question. Saber pouvait méditer sur ce sujet pendant de longues minutes avec toutes les pistes de réflexion possibles.

Mais les mouvements des autres félins troublaient son attention. Il fallait toujours être sur le qui-vive. Conserver et entraîner ses réflexes étaient nécessaire dans cette parenthèse de vie où on ne lui confiait aucune mission. Trop d’inaction tuait le félin. Elle ne souhaitait pas perdre ce qu’elle était. Alors, elle s’auto-donnait des objectifs à atteindre. Filer tel individu pendant un laps de temps déterminé. En savoir plus sur telle rumeur. Entretenir et perfectionner ses techniques de combat. Elle s’occupait comme elle le pouvait. D’ailleurs, voilà que l’ennui pointait son museau. Généreuse, elle décida de l’extérioriser. Sa patte vint donner un léger coup à la clochette argentée qu’elle portait autour du cou. Elle ne se séparait guère de cet achat effectué pour fêter ses Anciens Guerriers Disparus. Il ornait différente partie de son corps en fonction de son humeur du jour. Et une nouvelle fois ses coussinets touchèrent son accessoire pour le faire sonner. Elle se lança dans la répétition de ce geste. C’était sa petite musique à elle et elle la faisait partager.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Mélodie argentée [Lutah] Ven 22 Avr - 20:41
Tout devenait insupportable. La chaleur déchirait ses muscles que le sang gonflé coagulait. Le soleil la tirait dans des gémissements qu'elle tentait avec peine de dissimuler. Une albinos dans le Sud, quelle idée sotte. Pendant un long moment elle usa de toutes ses forces pour avouer à son dirigeant que se diriger dans le sud serait une mauvaise idée, mais que faire ? Bien que le Nord et son indéniable roi ne lui fait ressentir aucun manque, l'inactivité la déboussolait. Son rôle était devenu autant inutile qu'elle même. Elle était là, à voir les jours se défiler un par un avec une lenteur phénoménale. A voir ce peuple de pauvres souffrir à ces pieds l'avait rendue folle. Elle était là, étalée comme un vulgaire tissu de marché sous un large palmier qui recouvrait de son ombre l'entièreté de son corps. Dormir. Elle ne faisait plus que cela. Souffrant d'importants problèmes de communication et asociale comme une chouette, elle n'avait personne à qui se confier. Le seul être avec qui la Tare était en confiance est Octurn. Malgré tout, elle sent le besoin d'avoir une femelle -aussi rares soient-elles au sein de la Harde- à ses côtés. Une amie à qui se confier, avec qui on peut souffler un peu. Une femelle qui pourrait, sans doute, l'aider à se féminiser. Le palmier criait différentes teintes de vert et de jaune qui berçait Lutah avec une rare mélancolie. Alors qu'elle sombrait dans un sommeil presque profond, un léger bruit -soudainement plus intense- se fit entendre. Une pulsion de joie et de nostalgie lui dévora le ventre et elle se releva d'un bond.

Elle galopait aveuglement par de grandes enjambées vers le tintement. Enfin. Enfin quelque chose de nouveau. Son corps imposant qui rivalisait aisément avec Rashall lui permettait de sauter de cinq ou huit pas en deux coups de pattes. Qu'allait-elle découvrir au bout de ce voyage vers l'inconnu ? Soudain, elle humât une odeur familière presque comme encrée en elle. Saber. A peine plus jeune qu'elle, la jeune femelle arborait un corps svelte et terriblement bien taillé pour le combat. Que faisait-elle en ce moment même ? Comment allait-elle accueillir la Stratège ?

- Saber ? demanda-t-elle avec prudence.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
PAROLES : 110
RENAISSANCE : 20/08/2015
AGE : 23
PATRIE : The Herd


PANTHERINAE ID
RANG: Acteur
RÉSUMÉ:
: 35
MessageSujet: Re: Mélodie argentée [Lutah] Mar 26 Avr - 19:24
Et la magie voulut que son ennui attirât une distraction. Un divertissement qui arriva sous la forme d'une grosse masse blanche. Une blancheur qui faisait mal aux yeux dans ce paysage déjà trop illuminé. Impitoyables, les rayons de Soleil prenaient un malin plaisir à se refléter sur tout ce qu'ils pouvaient. Observer la surface de l'Oasis au moment le plus chaud de la journée était une torture. D'ailleurs, Saber choisissait avec soin ses heures de sortie. L'aube et le crépuscule étaient devenus ses meilleurs alliés. Un mode de vie plutôt solitaire. De toute façon, il n'y avait plus grand monde à croiser. Les plus actifs de la Harde étaient partis en exploration à Atlantis. Au revoir Sioban, Octurn et Rashall. Temps pis pour ceux qui restaient en arrière, dans un pays absolument pas adapté à leurs besoins. Aventure complètement égoïste du point de vue de la Tachetée. Ses trois camarades devaient bien s'amuser là-bas. L'inconnu était bien plus attrayant que la routine. Et la température était sûrement plus clémente qu'ici. Un grommellement de frustration sortit de sa gorge.

Son mouvement d'humeur disparut, engloutit par l'approche de l'Albinos. Un félin blanc, il n'y en avait pas trois au Royaume du Sud. Un coup d'œil suffisait à le reconnaître. Une Collègue ! Et pas n'importe laquelle en plus. Elle avait droit à la présence de la Stratège de leur clan. A vrai dire, la Guerrière accordait peu d'importance au rang de ses confrères. La seule autorité qu'elle reconnaissait était celle d'Octurn. Mais actuellement, il était absent. De toute manière, il ne fallait pas s'attendre à des courbettes de sa part. Trop de fierté enrobait son cœur.

En guise de salut, elle attrapa un bol rempli d'eau qu'elle fit glisser vers la dernière arrivée. Oui, parce qu'en plus, dans ce pays, les Souverains ne devaient pas se fatiguer à se désaltérer par eux-mêmes. C’était trop dégradant. On leur préparait des récipients remplis de liquide frais. Et les Invités avaient droit au même privilège. Du moins, c'était ce que supposait Saber. Son regard cramoisi vint rencontrer celui rosé de sa supérieure.

« Quand est-ce que l'on rentre à la maison, Lutah ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Mélodie argentée [Lutah] Ven 29 Avr - 18:44
Un clapotis d'eau résonna aux creux de ses oreilles. La Guerrière venait de glisser un récipient vers Lutah et semblait attendre comme une réponse de sa part. Les yeux fatigués de Saber s'écrasa dans ceux de la Tare, presque insistants.

- Quand est-ce que l'on rentre à la maison, Lutah ?


La Stratège allongea son visage contre ses larges épaules et fit la moue. Une remontée de sentiments troubles firent surface. La nostalgie lui poignardait le cœur, elle avait envie de lui crier qu'elle aussi aurait voulue le savoir mais après tout... Quelle est notre maison ? Le Royaume du Nord, dominé par l'Empereur Dandelion dit le Manipulateur ? Notre maison... NOTRE maison, le foyer de la Harde ? Au fond d'elle, Lutah semblait toujours croire en la maison, comme si avec une certitude camouflée ils l'a retrouveraient un jour ou l'autre, peut importe le temps que cela prendra. Elle n'osa pas répondre à Saber qu'elle ne le savait pas elle-même. Pour une raison qui est de "ne pas inquiéter les membres de la Harde sur un sujet sensible", sous la demande de leur noble dirigeant Octurn. Mais que lui dire..? Elle inspira lourdement l'air de l'Oasis d'Elphret.

- Notre maison ?

Lutah se déchira la langue après ces bribes. Elle venait de réaliser une bêtise impardonnable. Semer le doute.

- Saber, nous n'avons plus de maison. Le Royaume du Nord n'était pas notre maison. Dandelion et sa traîtrise m'obstine à croire involontairement qu'ici nous seront encore utilisés aux profits du pouvoir politique. Nous ne seront jamais chez nous tant que nous servirons aux autres... De cette manière. Les Prius sont fiers et dignes, nous ne sommes pas de simples gros tas de muscles suintant de sang vif et de sueur.


Elle inspira un instant. Ses yeux glissèrent vers ses pattes et elle se mit à sourire.

- La maison. Oh Saber, bien sûr que dans mon cœur je me souvient d'elle mais mes souvenirs sont maladroitement rangés dans ma mémoire. C'est comme si un énorme nœud s'était mêlé dans la cavité de mon crâne et qu'il se dénouait un peu plus chaque jours. Mais ne crois-tu pas qu'Octurn serait un peu plus confiant que nous désormais ? Soutenons donc son idée...
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
PAROLES : 110
RENAISSANCE : 20/08/2015
AGE : 23
PATRIE : The Herd


PANTHERINAE ID
RANG: Acteur
RÉSUMÉ:
: 35
MessageSujet: Re: Mélodie argentée [Lutah] Lun 2 Mai - 18:20
Une moue et la répétition du mot "maison" n'étaient pas vraiment les réponses qu'elle attendait. Lutah n'accordait-elle donc pas d'importance à un foyer ? Ne souhaitait-elle pas se poser et enfin souffler dans un endroit adapté à leur mode de vie ? Leur longue marche n'avait-elle pas ce but ? Avancer pas à pas jusqu'à la mort n'était pas un très bon avenir. Mourir et laisser son corps expirer sur un chemin n'était pas vraiment la Fin rêvée. Saber comptait bien décéder dans un coin qu'elle appréciait. Ou mieux, pendant un combat. Là, ce serait une véritable mort ! Mais au vu du rythme actuel d'activité et de la possibilité d’offensives contre des ennemis, cela ne risquait pas d'arriver. Ah tiens, la Blanche venait de reprendre la parole. La Tachetée enregistra ses mots dans sa mémoire tout en les détaillant. Les sons émis par les supérieurs pouvaient toujours se révéler intéressants à garder.

« Dandelion, Nélhet, Saqr, Kwala et Raya ne sont que les Souverains de leurs royaumes respectifs. En tant que tels, ils seraient bien bêtes de ne pas utiliser notre Force comme avantage personnel. Être considéré comme un Pion m'horripile. Nous n'avons pas été éduqués à être des gentils chatons obéissants. Là, nous nous amollissons. Nous perdons notre temps dans l'attente. Et dans l'attente de quoi, d'abord ? Pourquoi ne pas repartir dès le retour des autres ? La tempête de sable est partie depuis bien longtemps. Il n'y a plus d'obstacle à notre voyage. »

Oui, elle était lasse de ce mode de vie et n'hésitait pas à le faire partager à sa camarade. Quand il y avait quelque chose qui n'allait pas, il fallait l'extérioriser non ? C'était mieux qu'arriver à saturation et exploser.

« Je veux un territoire à défendre et à parcourir. Un bout de terre où nous pourrions vivre entre nous. Un vrai chez-nous. Pourquoi avoir besoin des autres ? Nous ne sommes redevables envers personne. Notre communauté est bien assez forte pour être indépendante. Et puis... »

Elle stoppa son débit de parole. Elle venait de capter quelque chose. Elle aurait dû réagir plus tôt. Mais le Soleil rendait somnolents ses réflexes.

« Oh ! Mais tu as souri ! »

C'était la première fois qu'elle la voyait avec un visage autre que fermé. Alors, oui, il fallait qu'elle le fasse remarquer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Mélodie argentée [Lutah] Lun 2 Mai - 19:13
- Oh ! Mais tu as souri !

Lutah qui était captivée par les paroles de la guerrière fut surprise de l'exclamation de sa camarade. Jamais -ou du moins depuis voilà presque un lustre- quelqu'un ne l'avait vu sourire discrètement, car personne ne semblait s'intéresser à cette pauvre albinos. La compagnie -quel-qu’elle puisse être- la met mal à l'aise . Loin d'être mauvaise ou solitaire, Lutah elle détient depuis presque toujours, énormément de réserve et porte cette tendance à se mettre généralement en retrait. Encore enfouie dans les paroles transpirantes de vérité de Saber et sa réflexion, la Stratège fixa la clochette en faisant mine de n'avoir rien entendu à propos de ses lèvres souriantes.

- Ah... Oui... Dis-moi Saber, crois-tu qu'il serait honnête d'arpenter les alentours du Sud...?

Elle marqua une pause en peignant le regard de la Tâchetée.

- Je veux dire par là qu'étant stratège, il est de mon devoir d'établir un bon nombre de plans et ainsi de conseiller notre dirigeant Octurn dans des choix plus ou moins importants. Je ne supporte plus ce royaume, la chaleur, l'inégalité de richesse, l'ennui... Tout m'exaspère. Un Prius n'est pas un minet de salon. Et je suis tout à fait d'accord, nous partirons. Je ferais tout mon possible pour convaincre Octurn de ce départ tant attendu.


Lutah se rapprocha de Saber. La Tare s'est toujours réservée de contact physique malgré le fait qu'elle en possède un réel besoin. Au delà de ses pensées, son épaule frôla celle de la guerrière. Elle s'éloigna honteuse vers l'ombre qu'offrait un palmier en pensant qu'elle n'aurait pu ne rien sentir.

- Saber... Je m'inquiète pour les autres...
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
PAROLES : 110
RENAISSANCE : 20/08/2015
AGE : 23
PATRIE : The Herd


PANTHERINAE ID
RANG: Acteur
RÉSUMÉ:
: 35
MessageSujet: Re: Mélodie argentée [Lutah] Jeu 5 Mai - 19:31
Lutah n'eut pas de réaction face à son exclamation. Elle continua sur la discussion précédente. Mais il en fallait plus pour faire perdre son attention à Saber. Voilà une opportunité qui ne se laissait pas échapper. Sa patte vint cacher sa clochette et sa voix prit un ton taquin. Sans détour et avec la franchise qui qualifiait les Prius, elle relança le sujet.

« Dis-moi, que me donnes-tu en change de mon silence sur ton sourire ? »

La Mastodonte n'aimerait peut être pas que tout le monde sache qu'elle était capable d'afficher des sentiments. Avec tout le temps passé à créer un masque, il serait sûrement désagréable de le voir briser par des rumeurs. Bien entendu, notre Espionne n'était pas du genre à jouer la commère. Jamais elle ne s'amuserait à révéler des choses apprises par elle-même. Au contraire, elle traquait ce genre de personnes. Les Bavards étaient des cibles intéressantes, mais transpirant la faiblesse. Si tu n'avais pas la force de contrôler ta langue, alors tu faisais parti des êtres inférieurs. Mais laisser le doute planer en la Stratège était bien plus drôle. Elle s'ennuyait tellement qu'elle s'accrochait à la première connaissance qui passait pour amener un peu de fraicheur dans son existence. Lutah était donc devenue son pilier pour la journée. Ses yeux rubis brillèrent encore plus d'amusement lorsqu'on lui demanda son avis. Quelle tournure inattendue !

« Il n'est pas question d'honnêteté mais de survie. Nous n'avons jamais signé d'accord pour rester cloitré dans la Tour Ebène. Nous avons besoin de bouger, cela fait parti de notre mode de vie. Avoir la cartographie des alentours pourrait effectivement servir d'arguments en la faveur d'un départ rapide de ce Royaume. »

Une flamme de satisfaction naquit dans le cœur de la Tachetée lorsque sa camarade exprima son exaspération de cette situation. Certes, elle se doutait que certains de ses collègues devaient partager son point de vue. Mais l'entendre exprimer clairement apportait du concret. Elle n'était plus seule dans cette frustration. Par contre, le frôlement d’épaule involontaire et l’aveu de son inquiétude rendit Saber muette quelques instants. Elle n’était pas habituée à ce genre de comportement. Normalement, il fallait apporter des paroles d'encouragement non ? Elle essaya de se remémorer les mots qu'elle avaient pu entendre dans une situation semblable lors de ses espionnages en ville. Une fois plus ou moins retrouvés, elle les adapta à sa personnalité avant de les lâcher dans l'air.

« Octurn a toujours fait ce qu'il considérait comme le mieux pour la Harde. Il fera de même avec le petit groupe qui est parti avec lui. J'espère seulement qu'il ne mettra pas sa vie en danger pour Raya. Ce serait du gâchis. Et puis, on ne peut pas dire que Sioban et Rashall soient les plus faibles de la troupe ! Ils reviendront. Douterais-tu de leur puissance ? De toute façon, le réconfort n'est pas mon point fort. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Mélodie argentée [Lutah] Mar 10 Mai - 20:53
Saber avait tout simplement raison. Et sur tout les points. Que rajouter de plus ? Que dire de plus ? Soudainement un vif cri déchira Lutah. Sa peau claquait sous le soleil brûlant. Elle peinait avec gêne de contenir sa douleur mais en vain. Ne te montre pas faible. Fais bonne figure. Elle balançait son large visage de gauche à droite en courbant le dos. Sa vision floue guettait un point d'ombres mais chacun d'entre eux semblaient hors de portée. Alors, honteusement, elle céda.

- Saber... Ah ! Saber mon amie, aide-moi je t'en prie !!

Une albinos dans le Sud, quelle idée suicidaire pensa-t'elle bêtement. Une petite masse sombre se faufila entre les pattes des deux imposantes Prius avant de leur murmurer son aide avec peur.


- Excusez-moi mesdemoiselles... Avez-vous besoin d'aide ?

Raaah. Traitée comme une faible. Servie comme une riche. Lutah détestait cela. Elle fit claquer sa langue avant de se relever avec fierté pour se tourner vers le palmier le plus proche. Elle semblait hésiter à chacun de ses pas et titubait de temps en temps. Sa grosse masse se tassa sur le sable chaud et elle tourna son visage vers Saber.

- Viens-là Saber, tu verras, ici ce n'est pas si mal.

La petite bête noir grilla le sol avant de bifurquer face à la Tachetée en s'inclinant. Il semblait presque apeuré. Il lui arrivait quoi, aux coudes sans doute ?

- Souhaitez-vous à boire invitée ?


Changer de sujet pour une faiblesse aussi futile, quel comportement d'enfant.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
PAROLES : 110
RENAISSANCE : 20/08/2015
AGE : 23
PATRIE : The Herd


PANTHERINAE ID
RANG: Acteur
RÉSUMÉ:
: 35
MessageSujet: Re: Mélodie argentée [Lutah] Mar 17 Mai - 19:06
Ses mots de réconfort n'eurent pas vraiment l'effet attendu. En fait, le temps fut le plus rapide et gagna la course. Avez-vous déjà vu l'un de vos Supérieurs faiblir brusquement ? D'abord solide et immobile comme un roc. Et pouf, l'assemblage de pierres se fissure sans crier gare. Voilà ce qui se passait pour Lutah. La Stratège venait de perdre toute sa splendeur. Elle n'était plus qu'une Albinos dans un Désert. Malgré tout, la chaleur ne semblait pas avoir conquis toute sa tête, car elle eut la présence d'esprit de quémander de l'aide. Mais une intruse profita de la surprise de Saber pour la devancer. Cette apparition parut redonner des forces à sa Blanche camarade. La Guerrière n'esquissa pas un geste. Elle lui laissait son honneur. La fierté était une valeur primordiale chez les Prius. Il ne fallait pas être la cause d'un déshonneur ou d’une honte. Sans un mot, elle se contenta d'observer la démarche titubante. Puis, son regard se déplaça sur le félin au pelage bien sombre qui venait de lui adresser la parole.

« Un onguent pour les brûlures fera parfaitement l'affaire. »

Sans attendre de réponse ou de signe d'acquiescement, elle se redressa et se dirigea vers sa collègue. Que le mini-félin trouve ou non un remède n’était pas son problème. C’était un moyen comme un autre de le faire s’éloigner. Arrivée près de Lutah, elle ne s'installa pas tout de suite. Ses yeux coquelicot examinèrent brièvement cette silhouette ainsi exposée. Sa langue vint refroidir les endroits où la peau était la plus abîmée. Même sa salive était plus froide que la température ambiante.

« Pourquoi être venue subir cette torture ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Mélodie argentée [Lutah] Sam 21 Mai - 16:56
La langue de la guerrière claquait contre la peau de Lutah qui se tirait de plus en plus. Elle souffrait, non plus de la chaleur mais aussi de ses brûlures.

- Pourquoi être venue subir cette torture ?

Lutah n'hésita pas une seconde avant de siffler entre ses dents d'un ton presque sévère qu'elle n'eût pas le choix, comme toujours.

- J'avais conseillé Octurn d'éviter le Sud. Pour nous mais aussi pour moi mais tu le connais, il est têtu. Il était tant optimiste et déterminé que je ne pouvais pas l'empêcher de poursuivre sa course sans frein vers ce suicide collectif. De toutes manières nous allons tous mourir un moment ou un autre. Moi la première.

Elle coucha son gros museau contre le sol et frotta sa joue sur la sable, comme pour s'apaiser.

- Tu sais Saber, je craint de partir avant vous tous. Cette apparence brute ne me correspond plus. Mon handicap survole comme un liquide brûlant ma carapace et je n'ai plus de force. Peut-être que je vais mourir ici... Dans le Sud...


Lutah devenait de plus en plus pessimiste. La longue attente d'Octurn la rendait folle et la chaleur la faisait tituber maintes fois déjà. Elle était à bout de force la grande Tare. Ce moment de faiblesse. Ce petit moment de souffle coupé. Cet instant de repos. Elle se confiait à Saber comme elle aurait pu se confier à une éventuelle amie. Mais Lutah n'avait pas d'amis. Elle était seule. Le soleil tapait sur son crâne et les rayons transperça son regard déjà éteint par la fatigue.

- Et toi Saber ? Que penses-tu de tout cela ? Que veux-tu que j'y fasse ? Oh Saber, si nous ne partons pas bientôt nous seront perdus. Je ne supporte plus de faire le mannequin. Les Prius se font marcher sur les pattes par des nains. Il nous faut plus qu'une révolte. Il nous faut une révolution.
Gémissa-t-elle dans un long souffle rauque qui avait fractionner le temps en deux.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
PAROLES : 110
RENAISSANCE : 20/08/2015
AGE : 23
PATRIE : The Herd


PANTHERINAE ID
RANG: Acteur
RÉSUMÉ:
: 35
MessageSujet: Re: Mélodie argentée [Lutah] Dim 20 Nov - 16:07
Des mots prononcés par Lutah s'écoulait un filet de rancœur. Un regret de ne pas avoir réussi à se faire entendre. Par le passé, l'entêtement d'Octurn leur avait été bénéfique. Il leur avait notamment permis d'échapper au destin que leur réservait Dandelion, mais également de survivre jusqu'ici. Mais la dernière décision qu'il avait prise sur l'établissement de leur camp était mauvaise. Pourquoi avoir accepté de rester ici après la fin de la Tempête ? Plus rien ne les retenait. Pourquoi avoir laissé les siens derrière lui, à cuire dans le Désert pendant que lui et quelques uns partaient joyeusement à l'aventure ? Serait-il tombé sous le charme de Raya ? Saber espérait qu'ils souffraient un minimum, à la hauteur de leur propre douleur. Elle stoppa ses coups de langue pour fixer ses iris rougeoyants sur sa Supérieure. Avec la délicatesse propre aux personnages de l'ombre, elle glissa l'une de ses pattes sous la tête de l'Albinos pour la lui relever.

« Tu survivras Lutah. Tu n'as pas été choisie Stratège pour rien. Tu en as la force en toi. Ce n'est qu'une épreuve à passer. Certes, notre Chef nous a lâchement abandonné dans notre combat. Mais nous ne sommes pas seuls. Les Prius ne sont jamais seuls. Tu es là. Je suis là. Des nôtres sont là aussi. Ensemble, nous vaincrons cet obstacle. J'en suis persuadée. »

L'entraide au sein de la Harde faisait partie de leur mode de vie. Ils étaient des Guerriers rustres mais profondément liés entre eux. La Panthère avait pu le vérifier tout au long de leur voyage. Elle qui ne chassait pas, elle avait toujours pu compter sur ses camarades pour ne pas mourir de faim.

« J'ai simplement envie de justice. Que l'on nous rende notre véritable place. Nous sommes une tribu nomade qui cherche un lieu où s'établir. Le Royaume du Sud ne correspond pas à nos attentes. Il faut donc reprendre la route. Malheureusement nous sommes dépendants du retour de notre Dirigeant. J'ai bien songé à partir de mon côté. Mais je ne survivrai pas plus de quelques mois. Nous ne sommes pas une race solitaire. Nous avons besoin de nos congénères pour nous épanouir. »

Une petite silhouette noire vint faire sa réapparition. Elle transportait un récipient de forme arrondie. Sûrement l'onguent pour apaiser les brûlures. Intimidée, elle n'osait pas s'approcher de deux monstres aux longues dents. La féline tachetée l'observa brièvement. Les paroles de Lutah dansèrent dans son esprit. Deux Géantes face à un Nain. Un Nain Serviteur. Mais deux Géantes enchaînées à cette terre. Lequel des deux était le plus mal loti ?

« Laissez-çà ici. Merci. »

Elle attendit le départ de la petite chose avant de se lever pour aller récupérer l'objet demandé, mais également un bol d'eau fraîche. Elle apporta les deux auprès de sa camarade et lui jeta un regard interrogateur.


"Arces arn Majh"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Mélodie argentée [Lutah]
Revenir en haut Aller en bas

Mélodie argentée [Lutah]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» ♦ JEY&BETH « Toute âme est une mélodie qu'il s'agit de renouer. »
» moelleux aux deux chocolats perles argentées
» Ma belle, ma mélodie, ma source de joie
» obsidienne argentée
» swatch pigment paris ax

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mörendrüll ::  :: L'Oasis d'Elphret-