AccueilAccueil  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Noblesse [PV Dandelion]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Invité
Invité
MessageSujet: Noblesse [PV Dandelion] Jeu 15 Oct - 20:24
Fehana sortait de son marché à la hâte, un sac en bandoulière autour de son buste, d'où sortaient de nombreuses plantes à l'odeur entêtante. Quelques marchands la regardèrent passer, le regard curieux. mais l'herboriste ne s'arrêtait pas, elle ne déviait même pas le regard : elle était très concentrée sur sa destination, le palais.
La tigresse se présenta aux gardes du corps, le menton relevé, son chapeau faisant de l'ombre sur ses yeux bleus. Mais elle put rentrer. Elle avait un accord avec le chercheur, c'était d'ailleurs avec lui qu'elle avait rendez-vous. Et cette fois, Fehana avait fait une découverte, elle avait mélangé une huile pure avec d'autres baumes de plantes, formant un utile cataplasme pour soigner les infections.

Fehana arriva devant le bureau de son ancien maitre de stage. pas de chance, il devait être absent ou très occupé, car la porte était fermée. La tigresse poussa un terrible soupir d'ennui et s'adossa contre une colonne de marbre, le yeux levés vers le ciel. Non seulement ce chercheur pensait avoir inventé l'eau chaude mais en plus il la faisait poireauter.

Mais alors que la marchande attendait, les griffes tâtant le sol, une forme apparut dans le détour d'un couloir. Fehana cligna plusieurs fois les yeux, sûre d'avoir rêvée. mais non, se tenait bien devant elle le roi Dandelion. Un très léger "Par l'Unique" s'échappa de ses lèvres, mais elle se ressaisit. Fehana ajusta son chapeau, brossa les champignons sur son dos et bomba son poitrail avant de s'approcher et lancer un sensuel :
    « Mes hommages, mon roi. »
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
PAROLES : 83
RENAISSANCE : 05/10/2015
AGE : 21
PATRIE : Northern Kingdom
CREDO :
PRESENTATION

APPEL A L'AVENTURE



PANTHERINAE ID
RANG: Héros
RÉSUMÉ:
: 32
MessageSujet: Re: Noblesse [PV Dandelion] Ven 16 Oct - 23:33
    Le fait est qu’en tant qu’Empereur, Dandelion bénéficiait de la meilleure vue du royaume qui soit, du haut des tours de son palais. La cité dans sa quasi-totalité s’offrait à son regard ainsi que les remparts, les plaines et enfin la chaine des montagnes du Nord. Paradoxalement, son rang ne lui laissait guère le temps d’en profiter autant qu’il l’aurait souhaité. Alors, dès que l’occasion se présentait, ne serait-ce pour quelques minutes, il la savourait au maximum. Car la contemplation de son cher royaume l’emplissait de fierté et lui donnait l’énergie d’affronter toutes ses obligations de souverain.
    Du moins, tout cela était vrai jusqu’à il y a quelques jours. Jusqu’au passage destructeur d’une certaine créature des temps anciens, un mammouth en proie à une rage folle qui avait réduit en poussière et les rues de la magnifique cité, et le moral de son monarque. A présent, cette vue qui le ravissait autrefois le déprimait maintenant profondément. Celle du rempart-est à moitié détruit, qu’il apercevait au delà du toit de la Bibliothèque Antique, le terrorisait tout à fait. Il ne s’était quasiment jamais départi de cette sensation de sécurité absolue qu’il éprouvait à l’intérieur de ces murailles. Une sensation dont il avait besoin pour son équilibre personnel et qui lui manquait désormais cruellement. D’autant plus qu’il avait totalement conscience que ce sentiment de sureté avait déserté tous les habitants de la cité. Et cela lui était très difficile à accepter.
    C’est pourquoi il lui était plus difficile qu’autre chose de contempler ces ruines qui étaient désormais sa maison et qu’il avait été incapable de protéger. Mais il s’y obligeait car la colère que ça lui procurait était un excellent moyen de ne pas se laisser aller à l’abattement. C’est ainsi que ce matin là, après avoir passer quelques minutes devant ce terrible spectacle, il sorti de ses quartiers avec la rage au ventre. Le programme de la journée : se tenir au courant de la reconstruction des bâtiments en ville et accélérer au possible celle des remparts..
    Dandelion descendit quatre à quatre les marches qui séparaient sa chambre de la partie plus « publique » du palais. Dès qu’il arriva dans un couloir plus fréquenté, il reprit son pas habituel : mesuré et sûr de lui. Il avait beau être en période de crise, il ne fallait pas laisser croire à ses sujets qu’il était en proie à la panique ou à la précipitation. Tous les moyens sont bons pour rassurer le peuple, même feindre un calme qui n’est que de façade. Il maintint tout de même une bonne allure : plus vite il arriverait sur les lieux, plus vite il pourrait tenter d’arranger les choses. Et plus vite il pourrait se sentir utile, surtout. Il saluait ici et là les différents domestiques ou membres de la cours qui lui souhaitaient le bonjour, sans pour autant s'arrêter plus de quelques secondes à peine.
    Il était dans plongé dans ses réflexions lorsqu’il fut interpellé par une voix douce et chantante alors qu’il parcourait l’aile réservée à son chercheur et ami, Nanred.

    « Mes hommages, mon roi. »

    Avec une salutation aussi directe, Dandelion ne pouvait décemment pas renvoyer un simple « Bonjour » ou encore « Enchanté, bonne journée » sans paraître irrespectueux.
    Aussi se stoppa-t-il dans sa marche pour faire face au félin qui l’avait apostrophé. Il s’agissait d’une jeune Pantherinae Naturae coiffée d’un champignon qui lui tombait devant les yeux, qu’elle avait très bleus. Ce physique lui disait vaguement quelqu’un chose, mais il n’arrivait plus à se souvenir où il avait déjà pu la voir. Peut-être l’avait-il seulement aperçu alors qu’il traversait une foule et que son chapeau l’avait marqué par son originalité. Mais cela l’étonnait d’avoir la mémoire qui flanche, elle qui était habituellement si vive. Les évènements récents devaient l'avoir encore plus chamboulé que ce qu'il pensait.

    « Je vous souhaite le bonjour, jeune audacieuse. Il faut un certain cran pour interpeller un roi de la sorte. »

    Et il le pensait. En dehors des séances de doléances, peu de gens osaient venir lui parler ainsi, hormis pour lui transmettre des messages, l’informer de quelque chose ou lui faire des rapports. Il regrettait que ses citoyens n’aient pas l’initiative de s’approcher plus de lui. Peut-être renvoyait-il une image trop inaccessible. D’un autre côté, si son peuple devenait plus enclin à venir lui parler, il n’était pas vraiment certain d’avoir assez de temps ou de patience à accorder à chacun.
    Il ne lui laissa pas le temps de répondre avant de continuer. Il voulait savoir qui elle était, ce qu’elle faisait adossée à la porte du laboratoire de Nanred, et ce qu’elle lui voulait, à ce vieux chercheur.

    « Ma mémoire doit me jouer des tours, mais je jurerai vous avoir déjà rencontrée. Qui êtes-vous ? »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Noblesse [PV Dandelion] Sam 31 Oct - 23:15
[list][ Excuse moi du retard ! ]

Fehana se sentit toute émoustillée que le roi la considère ainsi. Après tout, ce n'était pas tout les jours qu'elle pouvait rencontrer le grand monarque blanc -en revanche, voir le vieux crouton pseudo-chercheur du palais, ça oui. Mais Fehana n'était pas prête de côtoyer Nanred, la vie au Palais était réservée aux nobles et aux élites, elle ne faisait partie d'aucunes des deux catégories malgré le rang de marchand de son père.

Sa majesté Dandelion lui fit remarquer qu'elle était audacieuse ce qui fit frémir Fehana. Etait-ce une critique ? Ou au contraire, soulignait-il une qualité ? Le doute l'envahit, elle jeta un regard oblique pour réfléchir et se remit à remarquer le roi, un peu confuse.
    « Mais... Votre majesté, c'est comme cela qu'on salue la haute- »
Dandelion ne l'écoute pas, il enchaina plus vite. Fehana relava la tête et les parasites bioluminescents de son chapeau s’agitèrent.
    « Monsieur Nanred a été mon maitre de stage durant ma formation d’herboriste. » répondit-elle. « C'est lui qui me permet de confirmer mes propres recherches et de les commercialiser... Mais je crois que les plantes ne sont pas sa tasse de thé. »
Nanred n'accordait souvent qu'un bref regard à ses mixtures et se détournait avec un léger grognement. La vérité était que la femelle venait surtout lui rendre visite pour avoir les nouveautés en matière d'avancement scientifique, savoir si le chercheur n'avait pas quelque chose à lui apprendre. Mais la fierté d'une herboriste veut qu'elle trouve une explication à ses aller-retours incessants.
Elle sourit, dévoilant alors le sac en toile qu'elle portait.
    « Je lui apporte mes pommades et quelques plantes que j'ai pu collecter et ci et de là, tous les deux mois à peu près. J'ai un accord auprès des gardes royaux, il est probable que vous m'ayez aperçu dans les jardins pour replanter ou arracher quelques fleurs, qui ma foi sont de très belles couleurs, sire. »
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
PAROLES : 83
RENAISSANCE : 05/10/2015
AGE : 21
PATRIE : Northern Kingdom
CREDO :
PRESENTATION

APPEL A L'AVENTURE



PANTHERINAE ID
RANG: Héros
RÉSUMÉ:
: 32
MessageSujet: Re: Noblesse [PV Dandelion] Mer 4 Nov - 16:14
    La femelle sembla étonnée qu’il lui accorde autant d’attention. Mais c’est ainsi que procédait Dandelion dans sa façon de gouverner. Faire attention au moindre détail, porter de l’intérêt à tous sujets qu’il pouvait être amener à croiser, au cas où ceux-ci puissent se révéler utiles dans d’autres circonstances. Au fil de son expérience de monarque et suite aux conseils avisés de son défunt père, Dandelion remarqua bien vite qu’une simple phrase telle que « Comment vont les affaires aujourd’hui ? » adressée à un marchand, ou encore « La citadelle ne pourrait être plus sûre qu’elle ne l’est aujourd’hui » à un garde, permettait, des jours, des mois, des semaines plus tard, qu’au moment où Dandelion se retrouvait dans le besoin de demander de l’aide à cette même personne, le travail soit mieux fait que s’il avait adopté un comportement plus distant et froid.
    Il agissait donc ainsi avec tout le monde, ou presque, que ceux-ci lui soient utiles ou non par la suite, simplement « au cas où ». Et puis aussi parce qu’il veut devenir un monarque aussi aimé que l’était son père, mais c’était un détail.
    Ce comportement n’était pas franchement dû à une volonté de manipuler ses concitoyens. Il s’agissait d’un comportement naturel, presque inconscient car purement logique.
    En gros, être gentil avec les gens aujourd’hui quand on est censé leur donner des ordres demain, c’est pas totalement idiot.
    La jeune féline sembla frémir sous la remarque qu’il lui fit. Le grand lion blanc aimait avoir, disons, « le dessus » dans une conversation. Tout contrôler était primordial, aussi ses propres réactions que celles de son interlocuteur. Il appréciait de pouvoir faire passer n’importe qui de l’euphorie au doute, de pouvoir provoquer un sentiment de culpabilité ou encore de fierté (par exemple), et cela d’un seul mot. Ascenseur émotionnel. Il s’en amusait parfois, comme c’était le cas aujourd’hui mais, loin d’être sadique, cela ne se faisait jamais au détriment de la personne en question, hormis lorsque celle-ci le déçoit.
    Il s’appliqua donc à garder une expression neutre et à entretenir le doute qu’il sentait poindre dans le cœur de la jeune lionne. Il écouta attentivement tout ce qu’elle lui raconta, notant qu’elle ne mentionna nullement son nom. L’apprentie de Nanred., mais bien sûr ! Il l’avait déjà croisé deux ou trois fois, il était étonné de ne pas s’en souvenir, lui qui avait une excellente mémoire des visages. Etait-il en train de perdre la tête ? Et effectivement, Nanred était loin de s’intéresser aux plantes. Du moins en ce moment, où il avait une préoccupation bien plus importante.
    Pendant que la jeune femelle parlait et lui exposait ses capacités d’herboriste et d’alchimiste, dans le sens où elle était capable de créer des pommades, il vint une drôle d’idée à Dandelion. Nanred étant trop occupé pour le moment, il ne pouvait se permettre de lui confier ce genre de mission. Aussi il examina attentivement celle qui se tenait devant lui. Serait-elle à la hauteur de ce qu’il s’apprêtait à lui demander ? En général, Dandelion était bon observateur et bon jugeur de la valeur de quelqu’un. Elle semblait passionnée par sa discipline et le challenge auquel il pensait ne manquerait pas de l’intéresser.
    Aussi, une fois qu’elle eut fini de se présenter, il feint de prendre un air pensif, comme indécis (alors que sa décision était arrêtée depuis longtemps, il avait mis seulement quelques secondes entre le moment où l’idée lui était venue et le moment il avait décidé qu’elle pouvait se révéler productive). Il fit quelques pas, sembla réfléchir, puis se lança.

    « Je me souviens effectivement de vous, bien que votre prénom m’échappe encore et que vous n’ayez pas daigné le décliner », dit-il dans un souffle. Puis il reprit d’une voix plus posée : « Vous semblez particulièrement passionnée par votre métier, par le pouvoir des plantes et par les secrets que celui-ci peut nous révéler du monde. Il se trouve qu’une idée vient de me traverser l’esprit, là, à l’instant, » dit-il avec un sourire. « Bien sûr ce n’est que l’ombre d’une pensée, je vous en fais part sans vraiment y avoir réfléchi. » Faux. Dandelion réfléchissait toujours à tout. « Voilà : seriez-vous capable d’analyser une substance particulière ? D’y déceler un éventuel poison ou quoi que se soit d’anormal ? Et, si vous y trouver quelque chose, de l’utiliser par la suite à des fins, disons, scientifiques ? »

    Tout ce discours devait lui paraître bien énigmatique et étrange. Cependant, derrière son air tranquille, Dandelion était très sérieux, et très intéressé par la réponse que lui donnerait la jeune herboriste. Si elle n’avait pas ce type de capacité d’alchimiste, alors il ne lui parlerait pas de son idée de base. Inutile de confier à quelqu’un un problème que cette personne était incapable de régler.

    « Je vous exposerais bien mon idée clairement, mais je dois tout d’abord m’assurer que vous êtes compétente. »

    Cette réplique n’avait aucune vocation à être insultante. C’était ainsi, certains étaient plus doués pour certaines choses que pour d’autres. Il admettait d'ailleurs sans mal que lui-même était totalement incompétent dans ce domaine. C’était la raison pour laquelle il quêtait l’aide des personnes qui l’étaient potentiellement.


    [Ce rp se situe peut de temps après l'attaque de Noxious. Donc le but ça serait éventuellement de récupérer un peu de sang de l'insecte qu'il resterait sur le sol pour voir si on peut en faire quelque chose d'intéressant. ^^
    Et aucun soucis pour le retard Feha !]



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Noblesse [PV Dandelion] Sam 26 Déc - 23:34
Sa majesté n'avait visiblement pas gardé souvenir de son nom. féhana n'y voyait pas d'offense, malgré son tressaillement de sourcil. Le Roi poursuivit avec des éloges qui ne manquèrent pas de lui arracher un sourire ravi, elle inclina légèrement la tête avec déférence.
La suite cependant avait tout de la duperie royale dont était capable envers ses sujets. Une substance possiblement toxique ? Un marchand avait ramené une plante carnivore de son dernier voyage ? Fehana avait déjà eu à faire avec des voyageurs ramenant des plantes de contrées exotiques. Dandelion avait-il eu ce genre de problème ?
    « Un rapport de toxicologie ? J'ai le matériel pour analyser un échantillon chez moi, je peux faire ça en moins de 48h selon l'urgence du rapport. »
Fehana pencha la tête sur le côté, prenant quelques secondes pour réfléchir, puis elle poursuivit :
    « C'est pour un échantillon de sève ? » demanda-t-elle naïvement.
Son dernier rapport lui avait pris trois jours à cause du travail annexe et de la complexité de l'échantillon à analyser -il avait fallu recommencer les tentatives dis fois ! Mais pour un contrat royal, l'herboriste pourrait mettre tout son boulot de côté et se focaliser sur la mission de sa majesté.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
PAROLES : 83
RENAISSANCE : 05/10/2015
AGE : 21
PATRIE : Northern Kingdom
CREDO :
PRESENTATION

APPEL A L'AVENTURE



PANTHERINAE ID
RANG: Héros
RÉSUMÉ:
: 32
MessageSujet: Re: Noblesse [PV Dandelion] Ven 19 Fév - 18:46
      « Un rapport de toxicologie ? J'ai le matériel pour analyser un échantillon chez moi, je peux faire ça en moins de 48h selon l'urgence du rapport. »

    Parfait. Dandelion ne pouvait pas rêver mieux comme réponse. Il hocha la tête. 48h, ça n’était vraiment pas grand chose. Bien sur, le temps lui paraitrait interminable jusqu’à l’annonce des résultats et, bien que la patience ne soit pas son fort, il avait appris à garder son sang-froid pour plus d’efficacité. S’agiter, paniquer, se précipiter, tout cela était souvent synonyme de bâclage.
    Dandelion allait enchainer sur l’explication de la mission qu’il souhaitait lui confier lorsque ajouta :

      « C'est pour un échantillon de sève ? »

    Il ne put retenir un petit sourire. Pas moqueur, juste amusé. Il s’étonnait lui-même d’avoir encore la tête à sourire dans des moments pareil. La naïveté de la jeune féline était insouciante et légère : elle l’apaisait dans un certain sens, lui qui vivait depuis un certain temps dans la gravité causée par leur situation et la morosité ambiante.

      « Non, non. Pas… Pas exactement. Quelque chose de plus… sombre si on peut dire. »

    Il prit une bonne inspiration.

      « Il faut absolument que ce que je vous demande là reste entre nous. Je ne souhaite pas que cela s’ébruite avant qu’il n’y ait de véritables résultats. »

    Allait-il la choquer par sa demande ? Elle s’occupait principalement de plante tout de même ! Réussirait-elle à rester calme, pro et efficace en manipulant du sang ? Le sang d’un monstre immonde, soit dit en passant.

      « Ce que je voudrais, c’est que vous analysiez le sang de Noxius. »
    
Rien que prononcer ce nom lui envoyait des décharges de dégouts et de colère dans tout le corps. Il frissonna et observa la réaction de son interlocutrice.

      « Toute découverte et information nouvelle sera bonne à prendre. Composition étrange, caractéristiques particulières. Essayez de déceler si le liquide en lui-même peut s’avérer toxique ou néfaste. Si c’est le cas, il faudra travailler sur un remède éventuel, cela va de soit. »

    Toujours tout planifier à l’avance. Même après l’avance qu’on a prit sur l’avance. On prévoit quelque chose en prévoyant ce qui suit et ce qui suit encore. C’est le meilleur moyen d’arriver à ses fins. Tout en tissant ses plans au fil de ses pensées, perdu dans ses réflexions, Dandelion s’était légèrement détourner de l’herboriste et avait commencé à faire les cents pas.

      « Nous sommes aveugles, nous ne savons pas ce qu’est cette chose, ni d’où elle vient, ni pourquoi elle est là et encore moins le danger exact qu’elle représente pour nous. »

    Et l’incertitude était difficilement supportable pour cet Empereur qui aimait que les choses filent droit.
    Il se fixa et dirigea ses yeux droit sur la féline aux champignons. Il en attendait beaucoup, peut-être trop. Il portait sur elle le regard d’un désespéré, de celui qui ne sait plus quoi faire pour protéger les siens et qui avait le sentiment qu’il s’agissait là d’une de ses dernières chances d’accomplir un quelconque progrès.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Noblesse [PV Dandelion]
Revenir en haut Aller en bas

Noblesse [PV Dandelion]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mörendrüll ::  :: RPs Terminés-