AccueilAccueil  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Under the Sun [CRILLIN]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Invité
Invité
MessageSujet: Under the Sun [CRILLIN] Dim 27 Sep - 20:22
Que dire du quotidien de Tahnaën si ce n'est de longs allez retours incessable à obéir encore et encore aux caprices des Royaux de la terre du Sud ? Et bien, beaucoup de patience, de calme et de prise de sois. Il n'est pas facile d'être servant pour de riche et capricieux meneurs, d'autant plus lorsqu'ils prennent un malin plaisir à empirer les tâches quotidienne. Aujourd'hui, Le grand mâle noir avait eut la chance de pouvoir se rendre plus tard dans l'imposant palais, de pouvoir dormir un peu plus, car selon ce que lui ont dit les haut placés, la matinée était réservée pour des "apprentis" en formation, croyez bien qu'il a profiter de ces quelques heures comme d'un repas après des semaines sans nourriture . Jamais encore il n'avait eut de congé comme ça, et même si ce fut de courte durée, il en fut un félin très heureux pour la journée.

Il se rendit donc aux appartements royaux aux alentours De midi, prenant tout DD même la peine de s'empresser, il ne fallait surtout pas avoir une minute de retard, il le savait. Les ordres ne tardèrent pas à tomber , et ils furent bien assez grand pour occuper une grande partie de l'après midi du mâle noir qui n'arrête pas une minute. Puis, lorsqu'il eut tout achevé, il profita d'un instant de repos pour s'asseoir et souffler. Une pause bien méritée qui fut bien vite cassée. Dame Raya êtait visiblement d'humeur provocatrice et demanda même à Tahnaën de changer l'eau de sa jare spécial pour assouvir sa soif car celle ci était chaude selon elle. Une demande qui agaçait fortement le grand lion sombre, il savait que c'était uniquement pour l'énerver, l'eau avait exactement la même température. Mais pourtant, sans un mot, il s'exécuta.

Le Poids était lourd mais la distance courte, et heureusement. Il avait le privilège de pouvoir empreinter un chemin plus rapide, réservé à la cour Royal. Malheureusement pour lui, comme tout membre "normal" du sud, il ne pouvait y rester plus que 10 minutes. Bon, il fallait dire que de toutes manière, il n'avait jamais le temps pour se détendre .

Arrivé à destination, il utilisa ces larges crocs pour soulever la Jare et y mettre de l'eau, avant de la reposer à côté de lui. Il aurait pût se précipiter de rentrer à nouveau dans les tours pour apporter ce que voulait Dame - Raya, mais rien que Parce qu'il savait qu'elle lui avait demandé ça pour l'énerver , il décida de prendre son temps, se penchant sur le bord de l'eau pour la laper lentement. Il n'irait pour rien au monde se tremper dans l'eau , Tahnaën avait peur qu'on le remarque faire autre chose que son travail, néanmoins , pour une fois, il se permit cette pause , sans pour autant se mouiller les pattes, la Reine pouvait bien attendre, non ?
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
PAROLES : 22
RENAISSANCE : 24/09/2015
AGE : 20
PATRIE : Aucune
CREDO :
« They're all going to beat you up to death, ah-ah! »



PANTHERINAE ID
RANG:
RÉSUMÉ:
: 10
MessageSujet: Re: Under the Sun [CRILLIN] Dim 27 Sep - 23:24
De l'eau.
Il ne pensait qu'à ça depuis plusieurs heures et maintenant depuis plusieurs jours même. Crillin avait réussi à s'extirper des griffes ensablée du désert mais n'avait malheureusement pas réussi à remettre la main sur son précieux artéfact, ce calumet qui lui tenait tant à cœur. Autant dire que le primate était de très mauvaise humeur que rien ne devait se mettre en travers de sa route. Il avait déjà exprimé toute sa rage sur un pauvre animal affamé qui trainait dans le désert, un charognard qui même avec cette tempête meurtrière n'avait rien trouvé à se mettre sous le croc. Ironiquement, il avait fini sous ceux de Crillin.

L'animal se trainait comme un vieil être dont l'âme quittait peu à peu le corps. Ses paupières lui semblaient aussi lourde que l'atmosphère l'était et de plus sa vue lui jouait des tours. Elle lui avait déjà indiqué à plusieurs reprise un chemin imaginaire vers diverses oasis à la cascade grondante, si bien que quant il aperçu celle d'Elphret, Crillin faillit faire demi tour. Seulement cette fois - et malgré la fatigue - il sentait qu'il devait faire confiance à ce qu'il voyait. L'auto-proclamé prophète se dressa sur ses deux jambes pour mieux observer l'horizon. Un sourire euphorique étira ses longues lèvres et dévoila deux immenses et redoutables canines avec ceci un rire asséché par la soif vint s'élever dans le désert. A peine avait-il reposé ses mains sur le sol qu'il s'était hâté au galop en direction de l'oasis.
Plus il s'en rapprochait plus ses pupilles semblaient rétrécir et devant lui bientôt la silhouette au début flou d'un félin se dessina ce qui n'avait pas manqué de le stopper net à quelques millimètres du concerné. Ses poumons s'étaient gonflés d'une rage indescriptible alors que ses sourcils se fronçaient lentement. Là, Crillin sortit les crocs et hérissa son échine avant de bousculer violemment le Pantherinae comme s'il n'était plus qu'un animal sauvage et dénoué de toute conscience. La soif, ce besoin primaire l'avait rendu sauvage.
Sa suprématie affirmée, le primate se jeta sur l'eau de l'Oasis, le visage plongé dedans et buvant à grande gorgée comme s'il avait pour but de vider tout le point d'eau. Une fois que sa soif fut étanchée, après quelques minutes, il se tourna vers celui qu'il avait peut-être un peu trop brusqué et lui tendit la main.

- Quel est cet endroit, païen? Il remarqua alors, durant le court instant avant que son regard ne croise celui du félin qu'il avait fait renverser le précieux objet qu'il tenait. Alors comme ça ces animaux étaient doté de technologie et d'outils...


There's a room where the light won't find you
Holding hands while the walls come tumbling down
When they do, I'll be right behind you
So glad we've almost made it
So sad we had to fade it


Everybody wants to rules the world...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Under the Sun [CRILLIN] Lun 28 Sep - 20:30
Tahnaën adorait boire l'eau de l'Oasis. Certes elle n'était pas bien fraîche ni bonne, mais la sensation de tremper le bout de sa langue sur l'onde transparente l'amusait toujours autant. Parfois, il troublait son reflet d'un coup de patte, patientant ensuite que celui ci reprenne sa netteté. Écoutant le son des vaguelettes qu'il produisait, le vent chaud s'engouffrant dans son épaisse crinière , toutes ces petites choses qu'il aimait tant faire lorsqu'il avait un peu de temps pour lui . Profiter du silence, de n'avoir rien à faire l'espace de quelques minutes, c'était presque Idyllique. Plus il buvait, plus il avait envie d'en reprendre. Ce sentiment, ce besoin sans aucun sens qui le forçait presque à prendre encore plus de temps pour ingurgiter la boisson naturel vital pour chaque être vivant. Presque plus précieux que l'argent, l'eau assurait la vie de chacun et contrairement aux pièces , sans le liquide , on ne peut vivre.

Alors que le grand lion noir s'amusait à faire des grimace à son propre reflet, penché à quelques millimètres de l'eau , il put sentir que quelque chose se rapprochait , néanmoins, il ne fit pas attention, ce n'était de loin pas rare que plusieurs personnes se retrouve à l'Oasis pour s'abreuver. Seulement , cette personne là , elle semblait , elle, vouloir toute l'eau, et pour lui seul uniquement. Appuyant sur son souhait, il poussa sèchement Tahnaën qui manqua de tomber dans l'eau, lui laissant la place de boire autant qu'il voulait sans vraiment avoir eu le choix. Sous le choc, ces yeux jaune - orangés s'écarquillèrent en deux ronds bien distinct, fixant l'animal qui n'était rien d'autre qu'un grand Primate. Et il n'avait visiblement rien à faire ni de lui, ni de sa Jare renversée , et cassée... C'était malin ça. Comment allait t'il faire maintenant pour ramener de l'eau rapidement à la reine ?! Et c'est bien lui ai allait se faire sévir, alors qu'il n'avait rien fait. Non seulement ce... Macaque se montrait impolie , mais en plus il cassait sans scrupule les affaires des autres, avaient t'il seulement eut une éducation ? C'était terriblement mal vu , même pour un habitant tout simple comme Tahnaën, ça ne se faisait pas. Mais ne croyez pas pour autant qu'il dirait quelque chose au sing sombre, jamais il n'oserait. Alors sans un bruit, il essaya de reconstitué le vas cassé, réfléchissant comment apporter l'eau à Raya sans qu'elle voit sa bêtise, attendant son tour volé.

Tahnaën ne savait pas trop s'il devait craindre cette chose ou non, il n'avait encore jamais croisé de singe en réalité, et avait put constaté sa puissance il y a une minute à peine, mais il ne pouvait partir sans prendre de l'eau, Jare brisée ou non. Enfin, il se retourna et prit la paroles. Les oreilles du félin tressaillir, mais face à ces dires, il soupira tout doucement presque aussitôt. Il s'attendait à une excuse, par exemple. Quelque chose qui ne le rendrait au moins pas agacer de devoir expliquer l'objet cassé, mais non, juste une question. Intérieurement il était énervé , ce petit patapon noir , mais jamais il ne le dirait ni le montrait. Le courtisan avait apprit à contrôler ces émotions, et il avait été à bonne école avec Dame - Raya, c'est pourquoi il cligna des yeux et répondit de sa voix grave :

- Nous nous trouvons à L'Oasis d'Elphret Messire Primate, la source d'eau de la Terre du sud. Que faites vous donc ici ? Cette terre n'est pas très recommandable, surtout pour un nomade.

Il préféra assurer honnêteté , et ce d'un calme olympique , décidant d'oublier ce vase cassé, puisque visiblement il s'en moquait, rien ne servait de s'appuyer sur le sujet. Ce qui est fait est fait , non ?


Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
PAROLES : 22
RENAISSANCE : 24/09/2015
AGE : 20
PATRIE : Aucune
CREDO :
« They're all going to beat you up to death, ah-ah! »



PANTHERINAE ID
RANG:
RÉSUMÉ:
: 10
MessageSujet: Re: Under the Sun [CRILLIN] Mar 29 Sep - 19:08

- Nous nous trouvons à L'Oasis d'Elphret Messire Primate, la source d'eau de la Terre du sud. Que faites vous donc ici ? Cette terre n'est pas très recommandable, surtout pour un nomade. Avait finalement répondu la pauvre victime de Crillin don la jarre s'était lamentablement brisée sur le sol. Le primate haussa les sourcils le temps - dira t-on - d'encaisser ces informations et ce qui ressemblait - aux yeux de Crillin - à un semblant de menace. Aussitôt, l'étrange animal qu'était l'auto-proclamé prophète Omanique, fit volte face pour observer les alentours avant de se tourner à nouveau en direction de sa victime, dévoilant ses grandes canines dans un sourire presque forcé.

- Et alors quoi? Cracha t-il littéralement. Pas recommandable? Je me contrefous de ce qui est recommandable! Il leva alors les yeux au ciel et ramassa finalement les morceaux de la jarre du félin noir, commençant à voir en ce misérable individu de quoi atteindre l'un de ses buts: Retrouver un calumet.

- Bon... Grommela t-il, Pour commencer, mon nom est Crillin... Et non pas Monsieur Primate. Sur ces mots sa langue s'était comme bloquée entre ses crocs et une grimace s'était affichée sur son visage. Quel surnom méprisable, il en avait presque les poils qui se hérissait tout le long de son échine et jusqu'à son dos.

- J'ose croire que tu n'est qu'un pauvre employé? Le mandrill mima la déception avant qu'un éclaire de malice ne vienne éclairer son regard violacé. Alors, dis moi et si on se rendait service? Le primate termina enfin de rassembler les morceaux de la jarre et les gardes précieusement contre lui, tendant sa main libre en direction du-dit employé, un nouvelle fois;

- Intéressé? Je ne crois pas que tes supérieurs apprécieraient que tu oublie de leur apporter de l'eau. Avait-il conclu sur un sourire plus que satisfait et loin d'être le genre de sourire qui vous inspirait la confiance, pourtant Crillin était près à faire un pacte avec cet inconnu.


There's a room where the light won't find you
Holding hands while the walls come tumbling down
When they do, I'll be right behind you
So glad we've almost made it
So sad we had to fade it


Everybody wants to rules the world...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Under the Sun [CRILLIN] Jeu 1 Oct - 12:05
Tahnaën sentait qu'il valait mieux ne pas rester sur le passage de ce primate et de vite disparaître, mais là, il n'avait pas le choix. Jare cassée ou non il devait trouver un moyen de rapporter de L'Eau à Raya, il n'abandonnerait sa tâche sous aucun prétexte. Mais voilà, ça s'annonçait plus dur que prévu. Non seulement Parce que les morceaux n'allait pas grandement l'aider, mais en plus car ce... Macaque , ne semblait pas prêt de le laisser filer. Alors qu'il s'apprêtait à se retirer pour trouver un autre vase et patienter que celui ci daigne partir, il fut attaqué par les mots de cet animal étrange et surexcité. Il ne tenait pas en place, enchaînant des paroles qui, à chaque fois, faisaient reculer un peu plus le gros lion noir, ces yeux orangés grand ouvert. Était t'il fou à s'énerver si... Fort pour si peu ? Une chose était sur , ce n'était pas finit et il semblerait qu'il ne veuille le laisser partir. Seulement voilà, le gros félin était pressé, une reine attendait son eau et ce n'est même pas lui qui l'empêcherait de faire son travail. Il voulait lui proposer un marché , le traitant mal également. Les oreilles foncées de Tahnaën se plaquèrent contre sa crinière. Fair d'un marché avec quelqu'un d'aussi violent et malsain à vu d'œil ? Il était peut être naïf ce cher lion bicolore mais jamais il ne tomberait dans un piège aussi gros.

- Excusez Moi Messire Crillin mais je crains ne pas avoir le temps pour accéder à votre requête , vous savez, la vie de pauvre employé est extrêmement remplit, et mes priorités vont à mes supérieurs.

À la fois polie , respectueux et remballeur. Tahnaën n'aimait pas qu'on le traite comme ça , ainsi, il valorisait ce que lui avait lancé le singe pour faire en sorte de le rabaisser très indirectement , lui expliquant qu'il avait mieux à faire que de rester avec un animal qui semblait si malhonnête. Peut être un peu "méchant" par rapport à son tempérament habituel qui ne dis jamais rien, mais il était déjà assez excédé depuis tout à l'heure, si en plus cet excité venait l'agresser, ce n'était pas pour l'améliorer moralement. Lorsqu'il le vit prendre ce qu'il restait du vase , commençant à le reconstituer , il haussa un sourcil, impassible

- Vous pouvez garder le vase si cela vous sied, je trouverais bien autre chose, on ne manque pas dans la cour royale...

Et encore une provocation. Peut être que de se dire de la Cours servirait à le calmer et à éviter qu'il s'acharne d'avantage. Tahnaën avait peur de ce primate, et si il faisait le beau maintenant, il le ferait moins si ce dernier se montre plus intrusif. C'est pourquoi le gros mâle n'attendait pas à se retourner , commençant à marcher en direction du chemin qui conduisait aux tours , serrant les dents en priant pour qu'il ne revienne pas à la charge. Si il avait réussit à garder son sang froid jusqu'à maintenant, parviendrait t'il à le conserver si le singe revenait ?
Revenir en haut Aller en bas

Under the Sun [CRILLIN]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mörendrüll ::  :: RPs Terminés-