AccueilAccueil  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Sous les anneaux du Serpent | Aznan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Invité
Invité
MessageSujet: Sous les anneaux du Serpent | Aznan Dim 27 Sep - 16:24
Passer les montagnes avait été ardu, mais Antiva avait réussi. Et sa survie, la demoiselle la devait principalement à un seul individu : un ermite qui vivait dans les monts, et qui l’avait découverte, inconsciente dans la neige. Au seuil de la mort, il l’avait sauvée, remise sur pattes et réapprovisionnée. Les sacoches à nouveau pleines de vivres, l’Umbra avait pu repartir sous les bénédictions de son sauveur. De plus, il lui avait indiqué des chemins plus sûrs, qu’elle avait scrupuleusement suivis. Oui, sans lui, elle n’aurait pas survécu à la montagne.

Sans lui, elle ne serait jamais parvenue jusqu’ici. Les Terres Forestières, beaucoup plus clémentes et accueillantes, et qui promettaient déjà un repos bien mérité. Les Prius les avaient sûrement atteintes en moins d’un jour ou deux – mais Antiva, très peu habituée aux voyages, avait pris beaucoup plus de temps. Ses provisions s’épuisaient mais, s’étant déjà rationnée, tenaient bon.

Ce fut donc en un seul morceau que la demoiselle quitta le climat enneigé des terres du Nord. Mais si son corps, quoique très épuisé, savait encore la soutenir, son mental faiblissait grandement. Le fait d’avoir revu Mordred dans la montagne, et d’avoir dû lui faire ses adieux, l’avait terriblement affectée. Et la solitude de son voyage n’avait pas arrangé les choses – grande sensible ayant besoin d’être entourée, elle ne supportait pas sa situation de vagabonde solitaire.

Pour ne rien arranger, elle se dirigea un peu plus à l’est que prévu… Et, au lieu de découvrir une charmante forêt grouillant de vie, elle trouva un dédale de branches enchevêtrées, qui grimpaient et s’enroulaient les unes sur les autres. Ne comprenant rien à ce labyrinthe, elle s’épuisa à tourner en rond pendant des heures jusqu’à ce que, à bout de forces et désespérée, elle se laissa tomber dans un coin en pleurant doucement. Elle qui sortait tout juste du désert blanc, elle se retrouvait empêtrée dans le désert vert… Et cette fois, personne ne pourrait l’en sortir.

Sanglotant faiblement, elle se débarrassa de ses bagages – les sangles lui faisaient mal et, de toute façon, elle ne marcherait plus aujourd’hui. Trop jeune pour endurer tout ça, pas préparée à la vie sauvage, elle n’en pouvait tout simplement plus. Alors, elle se recroquevilla derrière un rideau de lianes, et laissa ses larmes couler en perdant tout espoir...
Revenir en haut Aller en bas

Sous les anneaux du Serpent | Aznan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Sous-marin DORIS disparu 8/5/1940
» [Divers - Les classiques] LE CROISEUR SOUS-MARIN SURCOUF
» Un sous-marin chinois heurte un sonar remorqué US
» Sling ou écharpe courte avec anneaux?
» quelqu'un a un model de reçu sous Excel (ou autre)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mörendrüll ::  :: RPs Terminés-