AccueilAccueil  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

[Terminé] Souvenons nous du bon vieux temps (pv. Kahlan)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
PAROLES : 17
RENAISSANCE : 31/08/2015
AGE : 21
PATRIE : W∆LKERS


PANTHERINAE ID
RANG:
RÉSUMÉ:
: 18
MessageSujet: [Terminé] Souvenons nous du bon vieux temps (pv. Kahlan) Dim 27 Sep - 10:22
D'un pas agile, il suivait depuis maintenant quelques mois le groupe des Walkers. Au départ il était sur leurs pas seulement parce qu'ils étaient aussi contaminés par la maladie, sans même penser au fait que cela aurait pu être des bandits ou bien un groupe censé rentrer dans le Nord pour essayer une fois de plus de le contaminer.. Heureusement pour sa conscience ce n'était pas le cas et cette belle brochette de félins voyageait tel des bohémiens, certains essayant de trouver un remède, d'autre seulement la paix... Les malades n'étaient pas les bienvenues et ce nuls part, ils se prenaient des pierres s'ils ne se faisaient pas insulter. Callum lui avait de la chance : Ses amis et sa famille sont mort part sa faute mais ils ne l'ont jamais su, personne n'avait jamais su... il avait pu fuir la cité dans la nuit avant que quelqu'un ne le retrouve. Désormais il était ici, sans rien, juste à poursuivre un but indéfini si ce n'est celui de devoir survivre.

En détournant la tête il pouvait apercevoir Kahlan... Ah Kahlan, si seulement il ne l'avait pas croisé ce maudit soir, certainement qu'elle serait encore la fierté de la cité du Nord... Elle ne le savait pas mais Callum avait condamné sa vie.. Il se souvint de la fois où il l'avait rencontré : C'était dans cette taverne, dans la cité du Nord. Alors qu'il portait encore des sacs d'objets exotiques sur le dos, la chasseuse était près du table, la boisson à porté de patte. Une si belle créature devait certainement s'ennuyer toute seule : elle n'avait pas l'air d'attendre quelqu'un mais plutôt de vouloir un instant de solitude avec son breuvage... Grand joueur qu'il est, il lui proposa rapidement quelques divertissements avec des cartes, il y avait d'ailleurs perdu tout le peu d'objets de valeur qu'il avait sur lui. Ils s'étaient échangés toute une soirée d’anecdote, à rigoler et à boire, Callum était heureux d'avoir une nouvelle amie à qui il pouvait raconter ses aventures et entendre de nouvelles histoires... et là elle ne lui avait même pas adressé la parole. Peut-être savait-elle déjà que c'était à cause de lui qu'elle devait subir tout ça, que c'est à cause de lui qu'elle avait dû quitter son ancienne patrie... Il ne devait pas lui dire, ça lui ferait bien trop de peine, autant à elle qu'à lui. Elle le haïrait et ce n'est pas ce qu'il voulait. Ce n'était pas très honnête de sa part mais d'un autre côté, même tout si semblait indiquer le contraire, il y avait une chance qu'il n'ai rien à voir là-dedans. Il lui avait juste parlé, juste une accolade amicale la dernière fois qu'ils s'étaient vu, la maladie était-elle si contagieuse ? D'ailleurs il ne se souvient ni quand, ni comment il l'avait attrapé...

Ces maudits souvenirs, il avait essayé de les enterrer en changeant de cap. Il s'est tourné vers une autre de ses passions à savoir faire tout avec n'importe quoi, ce qui avait le mérite de lui remonter le moral et de dévoiler sa créativité. Peut-être que les Walkers voulaient qu'il fasse parti du groupe justement grâce à ses inventions (Ils avaient vu le bric-à-brac immense qui s'accumulait dans les environs : des essais de pièges plutôt maladroits, des tentes camouflées par des couvertures de mousse et autres systèmes dont personne ne pourrait deviner l'utilité... ), ou alors ce n'était qu'un stratagème pour l'empêcher de sauter le jour où ils se sont croisé. Callum regrette d'ailleurs encore de ne pas avoir pu essayer cette machine qu'il avait laissée au bord de la falaise, ne pouvant transporter autant de bazar sur son dos. Il est persuadé qu'un jours les félins pourront s'envoler et ne plus se fatiguer à courir dans les plaines, cela faisait parti de l'évolution et Callum était déterminé à faire évoluer les siens...même si cela implique qu'il doit s'écraser pour se convaincre qu'il avait tort.. Malheureusement il n'a jamais eu le temps de retenter l'expérience et préférais mettre son talent au profit du groupe en inventant n'importe quelle bizarrerie pour leur rendre la vie de rôdeur moins pénible.

Les Walkers avaient d'ailleurs marché toute la journée et il était temps de se poser un peu avant de reprendre leur infini périple demain dès potron-minet. Les membres posèrent lourdement leur corps au sol, certains se regroupant pour avoir moins froid et d'autre se servant de tapis de feuillage... Alors que les rayons de la lune illuminées le pelage de Kahlan, Cette dernière se fit interpeller par Callum, le visage couvert de cendre et les poils ébouriffés...

- psst... Hey Kahlan ! Tu ne pourrais pas me donner un coup de main ? J'ai quelques...problèmes avec...ma tente... Non parce oui j'ai voulu faire une tente avec des trucs et machins que j'ai trouvé par terre...des branches, des lianes... enfin bon ! Ce n'est pas important. Mais bon tout ça pour dire que j'ai voulu installer un repose patte mais j'ai déchiré une paroi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage

Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Terminé] Souvenons nous du bon vieux temps (pv. Kahlan) Mar 29 Sep - 15:53
Souvenons nous du bon vieux temps

D'une traite féline, la jeune femme s'était tapis dans le feuillage. Elle observait cet être depuis les buissons. Elle voyait une immense forme noire qui semblait trifouiller quelque chose. Elle connaissait ses falaises par cœur à présent et elle n'avait jamais remarqué d'aussi gros gibier. Cependant, le soleil l'éblouissait et n'arrivait pas à reconnaitre l'espère d'animal qui lui faisait face. C'est seulement quand ce dernier releva le visage qu'elle reconnu son vieil ami inventeur. Aussitôt, elle se faufila à travers la forêt pour alerter les siens.


Elle se léchait les pattes, allongée sous un de ces arbres familiers. Elle frissonnait de temps en temps pour empêcher les mouches de se poser sur son pelage ou lorsque l'air un peu trop frais venait la caresser. Elle regardait les siens, ceux qu'elle chérissait à présent plus que tout pour l'avoir aidé à survivre et lui avoir apprit à vivre. Elle était prête à tous pour montrer que sa loyauté était bien plus ancrée envers cette tribut qu'elle ne l'a jamais été au sein du Royaume Nordique. Elle avait été déçue de cette trahison commit par le nouveau roi. Lui seul aurait pu aider les félins à combattre cette maladie et au lieu de ça, ils les avaient rejetés comme de la vermine. Elle qui pensait avoir perdue confiance, qui pensait ne plus jamais s'attacher, la voici, accrochée comme une mère poule à ses petits.

Elle posait son regard sur chacun d'eux -évidemment, si ces derniers étaient dans son champs de vision. Kahlan adorait cette idée de famille qui se créait petit à petit au sein du groupe. Cependant, ses songes et diverses pensées furent interrompus par un bric à brac sans nom. Elle se leva lourdement en soupirant. Elle se doutait de qui était à l'origine de se raffut et ne fût point étonnée en voyant une frimousse jaune sortir d'une sorte de part-avant en feuilles déchirées. Elle examinait la chose avec curiosité. Qu'était-ce que cette nape que ce matou essayait de construire. La réponse lui fût rapidement délivrée quand ce dernier lui réclama son aide :

- psst... Hey Kahlan ! Tu ne pourrais pas me donner un coup de main ? J'ai quelques...problèmes avec...ma tente... Non parce oui j'ai voulu faire une tente avec des trucs et machins que j'ai trouvé par terre...des branches, des lianes... enfin bon ! Ce n'est pas important. Mais bon tout ça pour dire que j'ai voulu installer un repose patte mais j'ai déchiré une paroi...

La rousse le songea sans réellement comprendre. Une tente ? Quelle était cette chose ? Kahlan avait toujours vécu dans une aise certaine et lorsqu'elle fût renvoyée du nord, elle avait appris à vivre à la belle étoile. Le charabia que lui expliquait l'aventurier ne fit qu'un peu la perdre dans ses songes.

- Hum... Une tente ? Tu sais que nous n'avons pas besoin de cela ? Qui plus est, garde les feuilles pour boire de l'eau, ne les abime pas, elles sont précieuses. Soupira le félin en tirant simplement sur une liane qui fit tomber les nombreuses parois vertes de son nid douillet.

Codage Utauko
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
PAROLES : 17
RENAISSANCE : 31/08/2015
AGE : 21
PATRIE : W∆LKERS


PANTHERINAE ID
RANG:
RÉSUMÉ:
: 18
MessageSujet: Re: [Terminé] Souvenons nous du bon vieux temps (pv. Kahlan) Mar 29 Sep - 21:56
Hum... Une tente ? Tu sais que nous n'avons pas besoin de cela ? Qui plus est, gardes les feuilles pour boire de l'eau, ne les abîme pas, elles sont précieuses.

Décidément, on pouvait voir qu'il n'était pas du même monde… La nature de la chasseuse très observatrice et patte à terre sur ce qui l'entoure (ce qui en fait par ailleurs une excellente chasseuse) était à l'opposé du félin noir de jais. Dans sa tête, il repeint le monde en mille couleurs, imaginant toutes les situations les plus abracadabrantesques pour rendre les paysages merveilleux et la vie certainement moins cruelle. A l'entendre parfois rire tout seul on pourrait le prendre pour un fou ou un idiot mais il n'était ni l'un ni l'autre : juste un félin cherchant à être le plus positif possible. Même si le passé a été tragique, il sait que le futur sera joyeux. Il avait pris l'habitude d'afficher un léger sourire quasi-constant, cachant derrière un masque les atrocités qu'il avait vécu et dont il était probablement responsable…

En voyant les nombreux feuillages s'envoler autour de lui suite à un habille coup de patte de la part de Kahlan, il se secoua de manière très brève avant de reprendre le fil de la discussion : - Vous avez tort, une tente c'est un grand luxe pour dormir, tu devrais essayer, surtout dans cet endroit, le sol gratte…Ah et pour les feuilles j'y penserais, il doit y avoir moyen de les récupérer pour en faire quelque chose, tiens pourquoi pas un système pour la toilette avec de l'eau qui vient dans un cylindre, c'est plus pratique en plus en ce moment j'ai la langue qui me gratte et…

Il stoppa son monologue de manière abrupte, sachant que non seulement Kahlan ne comprendrait pas tous ses excès de fantaisie mais aussi qu’elle ne devait pas en avoir grand-chose à faire de connaitre l’état de la langue de son ami et de ses expériences sur les feuilles pour faire une invention qui probablement ne marcherait jamais..

Il reprit en raclant sa gorge de manière assez maladroite : -Euh…enfin bon, merci pour l’aide. Je vais juste avoir du travail en plus avant de dormir, mais de toute manière je ne suis pas fatigué pour l’instant... Je vais juste mon poser un petit peu si ça ne t’embête pas.

Il s’écrasa au sol en s’étirant avant de soupirer. Il admirait la lune qui venait alors illuminer les cieux, une douce brise caressant son pelage. Il continua de fixer l’astre avant de parler à nouveau : Je ne sais pas pour toi, mais les cités me manquent… Le Nord comme le Sud. Mes amis, ma famille… Tu penses qu’un jour on sera guérit ? J’aime l’aventure et explorer a toujours été mon travail sauf que… Je ne sais même pas à quoi rime notre marche… Et s’il n’y avait pas de remède ? On serait condamné à marcher tout le restant de notre vie ? Je n’ai pas l’occasion de dire ça souvent mais…J’ai peur Kahlan, peur de ne plus retrouver ma vie d’avant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage

Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Terminé] Souvenons nous du bon vieux temps (pv. Kahlan) Jeu 15 Oct - 11:05
Souvenons nous du bon vieux temps

- Vous avez tort, une tente c'est un grand luxe pour dormir, tu devrais essayer, surtout dans cet endroit, le sol gratte…Ah et pour les feuilles j'y penserais, il doit y avoir moyen de les récupérer pour en faire quelque chose, tiens pourquoi pas un système pour la toilette avec de l'eau qui vient dans un cylindre, c'est plus pratique en plus en ce moment j'ai la langue qui me gratte et… Euh…enfin bon, merci pour l’aide. Je vais juste avoir du travail en plus avant de dormir, mais de toute manière je ne suis pas fatigué pour l’instant... Je vais juste mon poser un petit peu si ça ne t’embête pas.

Kahlan soupira longuement, si sa patience avait été plus longue, elle aurait certainement terminé par poser sa patte sur son museau afin de montrer sa -non- joie. Elle s'avança finalement vers le bord de la falaise comme si elle voulait s'y jeter. Au lieu de ça, elle posa son postérieur sur le sol et contempla le paysage que lui offrait la nature :

- Tu sais, nous sommes malades, nous n'avons pas besoin d'essayer de rendre notre vie plus confortable alors que nos vies sont en danger. Je ne pense pas que d'essayer de se changer les idées pour laisser le virus nous ronger nous aideras. Rester dans la misère, apprendre à survivre avec ce qu'on a, en ne demandant rien d'autre, nous feras survivre. Seul les faibles périssent et nous, nous sommes forts, c'est pour ça que nous sommes toujours en vie. J'ai appris à ne prendre que ce que la vie m'offrait et rien d'autre, essaye de faire pareille d'accord ? En plus, les feuilles ne t'on rien fait pour que tu les arraches.

La rousse tourna son visage vers son interlocuteur en affichant un léger sourire. Son ami s'affala au sol en étirant son long corps. La jeune lionne se leva pour aller s'allonger non loin. Elle avait prit une position stratégique afin de voir si sa troupe s'en allait au bon matin où s'ils se prélasseraient, juste histoire de ne pas les perdre. Alors qu'elle jetait un bref coup d'oeil vers les Walkers, son intention se concentra sur le lynx noir.

- Je ne sais pas pour toi, mais les cités me manquent… Le Nord comme le Sud. Mes amis, ma famille… Tu penses qu’un jour on sera guérit ? J’aime l’aventure et explorer a toujours été mon travail sauf que… Je ne sais même pas à quoi rime notre marche… Et s’il n’y avait pas de remède ? On serait condamné à marcher tout le restant de notre vie ? Je n’ai pas l’occasion de dire ça souvent mais…J’ai peur Kahlan, peur de ne plus retrouver ma vie d’avant.

- Le Nord ne me manque plus. Parce que Dandelion est un lâche qui nous a jeté comme des saletés au lieu de nous aider. Il aime les riches qui se sauront se protéger plutôt que les faibles à la vie modeste. C'est une sale race et si je devais retourner dans ma ville, ce serait uniquement pour le tuer. Lorsqu'elle annonçait ses pensées, on pouvait voir sa mâchoire se rétracter comme si elle était prête à bondir sur sa proie et la dévorer. Après quelques minutes, elle finit par se radoucir et murmura : Ta vie d'avant ? Tu as toujours été un aventurier, te balader sans fin à la découverte de tous et n'importe quoi ? Tu le fais encore, malgré le virus alors ne t'en fais pas pour ça. Ta vie ne t'as pas lâché, et nous trouverons un remède. J'espère...


Codage Utauko
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
PAROLES : 17
RENAISSANCE : 31/08/2015
AGE : 21
PATRIE : W∆LKERS


PANTHERINAE ID
RANG:
RÉSUMÉ:
: 18
MessageSujet: Re: [Terminé] Souvenons nous du bon vieux temps (pv. Kahlan) Lun 19 Oct - 11:32
- Le Nord ne me manque plus. Parce que Dandelion est un lâche qui nous a jeté comme des saletés au lieu de nous aider. Il aime les riches qui se sauront se protéger plutôt que les faibles à la vie modeste. C'est une sale race et si je devais retourner dans ma ville, ce serait uniquement pour le tuer.

Callum haussa les épaules. Ce n'était pas son combat, ce dernier ayant fuit le Nord avant même que l'on sache ce qui lui était vraiment arrivé. Mais il ne pouvait qu'approuver ce que Kahlan disait : Protéger uniquement les riches et bannir les malades de sa cité n'était pas le comportement d'un roi. Malgré cela, son esprit candide lui laissa faire planer le doute qu'il avait fait ça pour le bien de tous et qu'il n'y avait aucune véritables mauvaises intentions dans ses actes.

Le félin roula sur le dos et s'étira de plus belle. Il avait retenu la dernière phrase que lui avait dit sa congénère : -Ma vie d'avant ce n'était pas que l'aventure et l'exploration... Il y avait aussi le retour dans les cités, les repas copieux dans les tavernes, les parties de carte avec mes amis... Je n'ai plus tout ça et je donnerais tout pour avoir de nouveau l'opportunité de refaire ceci. Sauf que désormais nous sommes là, marchant sans cesse et errant sans but dans les plaines. Nous sommes craint voir haïs de tous, ils ont peur d'être malade comme nous, peur de mourir et je les comprends parfaitement... J'espère effectivement qu'un remède est sur le point d'être confectionné. J'aurais bien aidé mais malheureusement je ne connais rien au domaine de la médecine... Si quelque chose avait avancé nous aurions été les premiers au courant, et j'imagine bien que nous sommes les premiers à nous pencher sur le problème, les autres n'aillant que faire des problèmes qui les importes peu... après tout ils ont certainement leurs soucis et ça passe en priorité j'imagine...

La discussion devenait un peu trop grave pour lui, et pourtant c'était bien Callum qui avait lancé son cri de détresse à la Naturae. N'aillant pas envie de finir la soirée sur une note aussi noire, il fixa Kahlan avec un léger sourire, prêt à sortir une plaisanterie pour remonter le moral de tout le monde. - Je crois que ce qui me manque le plus avec cette maladie, ce sont les poils au niveau de mes pattes, maintenant je meurs de froid, et puis ce n'est pas très esthétique, heureusement que mes feux follet cachent ça la nuit héhé... Encore toi tu as eu de la chance, tu n'as pas l'air encore trop atteinte par ce mal et tu as pu garder tes sublimes couleurs, le feuillage est passé en période d'automne mais de toute manière c'est ma saison préférée : les feuilles jaunies et ambrées, la pluie... j'adore ça.

Un court moment après s’être léché une patte tout en rigolant, il se releva avant de faire le tour de la féline, déterrant une conversation qui avait déjà l'air d’être fini. - Tu sais, on a beau « survivre » comme tu dis, nous ne sommes pas dans l'obligation de vivre dans la misère. Tant que cette maladie sera d'actualité, c'est notre nouveau mode de vie. Et si cela devait durer longtemps, je préfère encore avoir un semblant de confort pour me dire que le destin n'a pas été trop cruel.
Il soupira un bref moment avant de reprendre, sur un ton beaucoup plus calme – Beaucoup ici n'approuvent pas mes inventions ni même cette pensée, je ne le sais que trop bien... Je suis reclus des autres et je passe le clair de mon temps seul. Et pourtant, pourtant je fais en sorte d’être utile... Je ne dis pas que personne n'accepte ce que je fais ! Loué soit L'Unique quelques uns ici me remercie d'avoir rendu leur vie meilleure mais ils n'osent pas trop en parler... Je suis l’intrus ici Kahlan, j'ai du mal à me faire une place... En fait... Merci d’être là avec moi, tu es la seule avec qui je peux parler normalement sans me faire arrêter parce que la discussion part loin. Bon je sais que je suis du genre à parler beaucoup pour ne rien dire mais...-

Heureusement pour la patience de Kahlan, Callum a pu s'arrêter tout seul, laissant échapper un rire qui voulait dire « Oups, je recommence ». Enfin, il s'éloigna de quelques pas avant de se retourner vers son amie, - Booon, ce n'est pas tout ça mais j'ai encore du travail avec cette fichue toile et si je ne veux pas me chopper un rhume à cause de mes pauvres patounes chauve, je vais devoir faire vite. Tiens c'est une idée ça, je devrais penser à faire des espèces de toile pour mettre ses pattes dedans, ça pourrait me tenir au chaud et puis comme ça je pourrais enfin arrêter de me plaindre d'avoir des orties dans les coussinets.

Enfin, malgré le fait que Kahlan désapprouvait cette idée d'utiliser des feuilles et tout autres éléments organique pour le confort, il la pointa d'un regard malicieux pour l'inviter à rejoindre son activité passionnante – du moins pour lui- , - Tu viens me donner un coup de patte ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage

Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Terminé] Souvenons nous du bon vieux temps (pv. Kahlan) Jeu 29 Oct - 9:53
Souvenons nous du bon vieux temps

-Ma vie d'avant ce n'était pas que l'aventure et l'exploration... Il y avait aussi le retour dans les cités, les repas copieux dans les tavernes, les parties de carte avec mes amis... Je n'ai plus tout ça et je donnerais tout pour avoir de nouveau l'opportunité de refaire ceci. Sauf que désormais nous sommes là, marchant sans cesse et errant sans but dans les plaines. Nous sommes craint voir haïs de tous, ils ont peur d'être malade comme nous, peur de mourir et je les comprends parfaitement... J'espère effectivement qu'un remède est sur le point d'être confectionné. J'aurais bien aidé mais malheureusement je ne connais rien au domaine de la médecine... Si quelque chose avait avancé nous aurions été les premiers au courant, et j'imagine bien que nous sommes les premiers à nous pencher sur le problème, les autres n'aillant que faire des problèmes qui les importes peu... après tout ils ont certainement leurs soucis et ça passe en priorité j'imagine...

La rousse soupira simplement. Comment ce félin pouvait être aussi candide alors qu'il avait visité le monde. Comment ne pouvait-il pas voir ce qui se tramait ? Elle ne répondit donc pas. Elle n'avait pas besoin de se lancer dans un débat avant d'aller dormir, cependant elle n'en pensait pas moins. Dandelion ne devrait pas être roi, pas plus que Néhlet ne devrait être reine.

- Je crois que ce qui me manque le plus avec cette maladie, ce sont les poils au niveau de mes pattes, maintenant je meurs de froid, et puis ce n'est pas très esthétique, heureusement que mes feux follet cachent ça la nuit héhé... Encore toi tu as eu de la chance, tu n'as pas l'air encore trop atteinte par ce mal et tu as pu garder tes sublimes couleurs, le feuillage est passé en période d'automne mais de toute manière c'est ma saison préférée : les feuilles jaunies et ambrées, la pluie... j'adore ça.

La féline rousse baissa les yeux. Si effectivement, elle n'avait pas perdu son feuillage c'est qu'elle avait entre ses pattes un médicament pour retarder la maladie. Pourtant, avec l'aide de Natu, elle avait tout essayé, en vain. Peut-être que le corps malade ne pourrait guérir, il faudrait un corps sein. Elle soupira encore une fois, avant de secouer légèrement sa tête afin de se changer les idées. Elle se concentra de nouveau sur le lynx noir qui avait entreprit un monologue :

– Beaucoup ici n'approuvent pas mes inventions ni même cette pensée, je ne le sais que trop bien... Je suis reclus des autres et je passe le clair de mon temps seul. Et pourtant, pourtant je fais en sorte d’être utile... Je ne dis pas que personne n'accepte ce que je fais ! Loué soit L'Unique quelques uns ici me remercie d'avoir rendu leur vie meilleure mais ils n'osent pas trop en parler... Je suis l’intrus ici Kahlan, j'ai du mal à me faire une place... En fait... Merci d’être là avec moi, tu es la seule avec qui je peux parler normalement sans me faire arrêter parce que la discussion part loin. Bon je sais que je suis du genre à parler beaucoup pour ne rien dire mais... Booon, ce n'est pas tout ça mais j'ai encore du travail avec cette fichue toile et si je ne veux pas me chopper un rhume à cause de mes pauvres patounes chauve, je vais devoir faire vite. Tiens c'est une idée ça, je devrais penser à faire des espèces de toile pour mettre ses pattes dedans, ça pourrait me tenir au chaud et puis comme ça je pourrais enfin arrêter de me plaindre d'avoir des orties dans les coussinets.

Le féline ricana avant de se relever doucement. Elle lécha sa patte avant en zieutant toujours son interlocuteur. C'était vrai, il parlait beaucoup trop mais lorsqu'il s'agissait de ses aventures, Kahlan ne pouvait s'empêcher d'écouter. Maintenant, il vivrait leur aventure ensemble... Dans la maladie. Quand elle y pensait, elle trouvait cela ironique, comme des vœux de mariage qui se serait réalisé. Bien qu'elle ne soit marié à personne, il devait tous vivre ensemble, dans la santé ou la maladie.

- Tu viens me donner un coup de patte ?

Kahlan dévisagea Callum. Elle se racla la gorge et comme pour annoncer son mécontentement, trottina en tortillant bien son bassin dans le sens inverse. Elle se retourna en lui lançant un petit sourire avant de s'élancer dans les bois.

Codage Utauko
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
PAROLES : 17
RENAISSANCE : 31/08/2015
AGE : 21
PATRIE : W∆LKERS


PANTHERINAE ID
RANG:
RÉSUMÉ:
: 18
MessageSujet: Re: [Terminé] Souvenons nous du bon vieux temps (pv. Kahlan) Ven 30 Oct - 12:22
Elle n'avait pas beaucoup parlé... En fait en comparaison avec cette pipelette de Callum, c’était presque dérangeant. Elle s’éloignait à travers la forêt en se trémoussant légèrement, lançant un regard aguicheur, l'air de dire « Viens un peu si tu l'oses ». L'Umbra se gratta la tête en la penchant légèrement vers la droite, sans vraiment comprendre ce qu'elle attendait de lui. Il pensait surtout à l'état de sa pauvre tente qui lui demanderait toute la soirée, et tant bien même il aura fini que les premiers rayons du soleil auront fait leur apparition et que la troupe devra déjà lever le camp... Il eu un léger sursaut et commença à la suivre.

- Bon d'accord, je sais que les plantes, les feuilles, tout ce qui est vert c'est un peu ton élément et t'aime pas trop qu'on les utilises mais en même temps on à pas autre chose dans les environs..peut être de l'argile mais je n'ai jamais été très bon en poterie, et puis ça ne sent pas très bon, pour dormir ce n'est pas le mieux...


Il s'agrippa à une liane et commença à se balancer la tête vers le sol, suivant encore une fois la rouge qui l’amenait on ne sait où. - Et d'ailleurs je me suis toujours demandé : Tu peux parler aux plantes ou des trucs comme ça ? Elle te disent quoi ? Parce que du coup je comprend pourquoi... Ça me rappelle une secte que j'avais croisé un jour qui vénérait une sorte d'arbre mystique ou je ne sais quoi qui parlait. Quand ils ont appris que c’était juste un félin qui faisait sa sieste dans un creux à l’intérieur tous les jours à la même heure ils ont fait une de ces tronches...

Elle continuait son bonhomme de chemin sans prêter attention à ce que racontait Callum. Il faut dire que ce qu'il racontait n’était pas forcement très intéressant. Il avait tendance à dire ce qui lui passait par la tête, et bon sang il en avait des trucs à dire...beaucoup trop... cependant voyant qu'aucune de ses anecdotes n'avait l'air de faire mouche, il préférait tant bien que mal se taire, même si cela demandait un effort surfélin.

Il tomba au sol dans un grand fracas, la suivant encore et encore silencieusement, si l'on ne prend pas en compte les quelques chansons qu'il s'amusait à fredonner de temps en temps, toujours curieux de savoir où la Naturae pouvait bien aller. Elle n'avait pas dit un mot depuis mais continuait son déplacement qui le poussait à la suivre, motivé par une curiosité sans précédent. Une cachette secrète ? Un lieu magnifique ? Un piège pour l’égorger et ainsi enfin obtenir le silence dont elle rêvait tant ? Il ne savait pas mais une chose est sûre, il allait bientôt connaître la réponse.

Il prit la peine de s'exclamer encore une fois, finalement l'attente se faisant beaucoup trop longue.
- Euh d'ailleurs où allons nous ? On s'éloigne un peu du camps là, bon heureusement j'ai un peu le sens de l'orientation et on pourra le retrouver sans problème.. Arrrh et dire qu'il va falloir que je range mon bordel et que je me le trimballe sur le dos. La prochaine fois je ferrais en sorte de prendre une charrette avec moi, ça prend de la place mais ça m’évitera de me détruire les articulations... Enfin bon... Et du coup, on va où ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage

Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Terminé] Souvenons nous du bon vieux temps (pv. Kahlan) Mar 3 Nov - 10:34
Souvenons nous du bon vieux temps

Kahlan regardait de temps en temps derrière elle pour savoir si l'aventurier la suivait. Elle l'écoutait parler sans jamais s'arrêter. Pour n'importe quel félin, ça aurait été lassant mais pour la rousse, ça l'apaisait.

- Bon d'accord, je sais que les plantes, les feuilles, tout ce qui est vert c'est un peu ton élément et t'aime pas trop qu'on les utilises mais en même temps on à pas autre chose dans les environs..peut être de l'argile mais je n'ai jamais été très bon en poterie, et puis ça ne sent pas très bon, pour dormir ce n'est pas le mieux... Et d'ailleurs je me suis toujours demandé : Tu peux parler aux plantes ou des trucs comme ça ? Elle te disent quoi ? Parce que du coup je comprend pourquoi... Ça me rappelle une secte que j'avais croisé un jour qui vénérait une sorte d'arbre mystique ou je ne sais quoi qui parlait. Quand ils ont appris que c’était juste un félin qui faisait sa sieste dans un creux à l’intérieur tous les jours à la même heure ils ont fait une de ces tronches...

- Non, répondit simplement la lionne aux airs de lynx.

Tandis que Kahlan s'enfonçait toujours dans la forêt, elle redressa les oreilles en entendant un bruit sourd. De l'eau ! C'était de l'eau. L'endroit où elle allait n'était plus loin.

- Euh d'ailleurs où allons nous ? On s'éloigne un peu du camps là, bon heureusement j'ai un peu le sens de l'orientation et on pourra le retrouver sans problème.. Arrrh et dire qu'il va falloir que je range mon bordel et que je me le trimballe sur le dos. La prochaine fois je ferrais en sorte de prendre une charrette avec moi, ça prend de la place mais ça m’évitera de me détruire les articulations... Enfin bon... Et du coup, on va où ?

- Tu ne peux pas prendre de charrette et ça nous ralentirait. Qui plus est, arrête d'essayer de faire un nid douillet, ce ne sera jamais aussi confortable qu'une maison. Tu essaies sans arrêt d'imposer tes créations aux walkers, mais certain n'en ont pas besoin... Et pour une fois, tais-toi. Laisse toi juste guider, tu es un aventurier non?

Au bout d'un certain moment, cascade qui leur faisait face était immense. Il était simplement descendu de la falaise et se retrouvait au pied. Elle se glissa dans l'eau pour regagner une rive qui semblait être un chemin conduisant derrière l'écoulée d'eau. Les voilà enfin arrivés dans une petite grotte chaude, dont la vue était sublime. L'eau miroitait sur les parois grâce à la lune, il y faisait chaud. C'était malheureusement trop petit pour accueillir tous les walkers, mais certain venait s'y perdre de temps en temps.

Codage Utauko
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
PAROLES : 17
RENAISSANCE : 31/08/2015
AGE : 21
PATRIE : W∆LKERS


PANTHERINAE ID
RANG:
RÉSUMÉ:
: 18
MessageSujet: Re: [Terminé] Souvenons nous du bon vieux temps (pv. Kahlan) Dim 22 Nov - 9:57
Tu ne peux pas prendre de charrette et ça nous ralentirait. Qui plus est, arrête d'essayer de faire un nid douillet, ce ne sera jamais aussi confortable qu'une maison. Tu essaies sans arrêt d'imposer tes créations aux walkers, mais certain n'en ont pas besoin... Et pour une fois, tais-toi. Laisse toi juste guider, tu es un aventurier non?

Il grimaça légèrement. Personne ne devait être capable de comprendre son monde mais il ne lui en voulait pas, après tout personne ne le pouvait... Il était étrange pour tout le monde. Il préférait ne pas s'en soucier, il était bien plus heureux enfermé dans sa bulle, se contentant de faire ce qu'il a toujours aimé faire : chercher à aider les autres, même si personne ne le remercierait pour ça ou même n'en aurait besoin comme son amie lui disait si bien.

Il n'ouvrit pas la gueule, une bonne fois pour toute, du moins pas avant d'être arrivé à destination, ça lui fera plaisir.

Derrière quelques branchages, on pouvait enfin admirer le paysage tenu secret par la nature : Une cascade, une immense cascade magnifique ou l'eau turquoise venait se jeter dans l’étendue aqueuse. Kahlan vint s'y jeter afin de traverser la cascade. Callum la suivait de très près, plongeant sa bouche dans l'eau pour éviter de parler encore pendant dix minutes juste pour se plaindre de la température de l'eau. Heureusement pour les deux, il y est arrivé.

En parlant de la température, les voilà maintenant dans une grotte à la chaleur qui pour une fois était bien agréable pour le félin. Un cadre idyllique où ce dernier s'amusa à se rouler au sol, joyeux comme jamais. Il finit par prendre la pose, sur le dos tout en regardant sa camarade.

« Je ne connaissais pas cet endroit, c'est merveilleux. Ça change de la nuit froide. Il faut dire que je ne suis pas beaucoup venu dans ses environs.. Le monde est vaste et il me reste beaucoup de chose à voir...beaucoup trop..»


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage

Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Terminé] Souvenons nous du bon vieux temps (pv. Kahlan) Dim 13 Déc - 23:58
Souvenons nous du bon vieux temps

- Je ne connaissais pas cet endroit, c'est merveilleux. Ça change de la nuit froide. Il faut dire que je ne suis pas beaucoup venu dans ses environs.. Le monde est vaste et il me reste beaucoup de chose à voir...beaucoup trop..

La lionne émit un rugissement qui annonçait sa fatigue. Tandis que son interlocuteur terminait sa phrase, la femelle vint poser son museau sur ses pattes. Elle se laissa totalement aller, fermant ainsi les paupières. La conversation ainsi que la petite visite se terminèrent. Néanmoins, Kahlan émit une dernière parole avant de sombrer dans un sommeil réconfortant :

- Évite de vouloir t'envoler la prochaine fois, les walkers ne seront pas toujours là pour te sauver. Dors bien Callum.

Codage Utauko
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
PAROLES : 461
RENAISSANCE : 08/01/2015
AGE : 20
PATRIE : L'Inconnu
CREDO :

Il est omnipotent.




PANTHERINAE ID
RANG: Légende
RÉSUMÉ:
: Une Infinité
MessageSujet: Re: [Terminé] Souvenons nous du bon vieux temps (pv. Kahlan) Jeu 24 Déc - 16:28
J'archive!
Vous recevez 5 gemmes chacun!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pactemorendrullrpg.forumactif.org

[Terminé] Souvenons nous du bon vieux temps (pv. Kahlan)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» 11 NOVEMBRE - Souvenons nous
» SOUVENONS-NOUS DE... (Témiscouata)
» Souvenons-nous du 10 novembre 1920
» Deux petits vieux décident de prendre du bon temps.......
» combien de temps devons nous garder nos papiers !!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mörendrüll ::  :: RPs Terminés-